google.com, pub-7957174430108462, DIRECT, f08c47fec0942fa0
 

Albert Einstein, un enfant à part

De la théorie de la relativité à la formule de l’énergie (E=MC2)

Je m’appelle Albert Einstein, je suis allemand et j’ai neuf ans trois quart depuis trois jours, cinq heures et quarante-six minutes. On dit que je suis un « trop doué ». Je ne comprends pas pourquoi car je n’ai que de mauvaises notes à l’école. Sauf en mathématiques…

En se penchant sur le cas d’Albert Einstein, Brigitte Kernel nous propose de partir à la rencontre de l’enfance assez méconnue de ce génie.


Son talent incroyable : les mathématiques !

Né en Allemagne le 14 mars 1879, Albert Einstein va devenir l’un des savants les plus importants de la planète, le Prix Nobel de physique en 1921.

Pour l’instant, il adore tirer la langue, additionner, diviser, multiplier et jongler avec les racines carrées à la vitesse de l’éclair. Aucune équation ne lui résiste, pas même celles qui donnent du fil à retordre aux adultes.


Il reste cependant un pan de sa vie que l’on n’aborde très peu : ses années d’enfant différent, mal compris et certainement surdoué, dyslexique et même qualifié d’autiste.


« Albert est bête à manger du foin », « Albert est le plus nul des nul »

Son quotidien est difficile et même sa mère s’agace de son trouble de langage.

Cette pièce sur l’enfance d’un génie rêveur nous parle de mathématiques, d’amour, de religion, mais surtout de différence et nous permet de « comprendre combien celle-ci est enrichissante et essentielle à la diversité des intelligences et à l’avenir de chacun ». Brigitte Kernel

Albert Einstein, interprété par Sylvia Roux, épatante, est entourée par un comédien et une comédienne qui virevoltent autour d’elle et interprètent chacun plein de personnages.

 

Une ode à la différence

Avec beaucoup de légèreté et d’humour, de très belles lumières et un riche univers sonore, ce très joli spectacle, nous parle avec tendresse de ce génie des mathématiques et aborde brillamment, avec délicatesse, ses failles, ses troubles en le rendant si humain. Avis de Foudart 🅵🅵🅵


 

Albert Einstein, un enfant à part

Une comédie dramatique en un acte de Brigitte Kernel, Sylvia Roux et Thomas Lempire adaptée du roman de Brigitte Kernel « Le monde d'Albert Einstein » Mise en scène Victoire Berger-Perrin Avec Sylvia Roux, Tadrina Hocking, Thomas Lempire

THÉÂTRE DE LA TOUR EFFEIL

À partir du 5 mars 2022 Les samedis à 14h30 Durée 1h05