google.com, pub-7957174430108462, DIRECT, f08c47fec0942fa0
 

Biographie : un jeu

Le Champs des possibles

La règle du jeu : réécrire sa biographie.

Revivre sa vie, rejouer sa partie, imaginer d’autres passés pour espérer d’autres avenirs... parce que tout aurait aussi bien pu se passer autrement, avec un peu de chance, moins de peurs ou plus de fantaisie. Frédéric Bélier-Garcia

La lumière s’allume subitement sur 5 comédiens, au beau milieu d’une scène. Kürmann, un homme va avoir l’occasion de rejouer sa vie, les grands moments de sa vie, en modifier un geste, un mot, en déjouer le cours, et surtout éviter une rencontre, celle d’Antoinette, miracle et cauchemar de son existence.

Rêve, polar, destin ?

Qui sont ces gens, des biographes, un auteur, un metteur en scène, un juge, Dieu ?

Cet homme est-il vivant et a-t-il l’occasion de changer le cours des choses ?

Est-il mort et vit-il une sorte de rédemption ?

Est-on au théâtre ou dans la réalité ?

Est-on dans une comédie, une tragédie, une fable ?


Nous ne le serons jamais et chacun est libre d’y mettre ce qu’il veut et, finalement...ce n’est pas ça qui compte car le jeu a déjà commencé !


Biographie : un jeu ou le champ des possibles

En 1999, avec ce spectacle écrit par Max Frisch, Frédéric Bélier-Garcia signe sa première mise en scène, un succès prodigieux. Aujourd’hui, il s’empare à nouveau de cette comédie vertigineuse pour en faire une relecture pleine de maturité et y faire souffler l’air vif amer du présent.

Maintenant je partage l’âge des personnages. Certaines situations piquent plus, alors qu’elles n’étaient que des cas de figure, des cas d’école, autrefois. Frédéric Bélier-Garcia

Le texte n’a pas changé, mais la vision de Frédéric Bélier-Garcia a évolué et cette partie d’échecs féroce et drôle où la vie peut-être vue, revue et corrigée suivant ses désirs, ses impulsions ou ses lâchetés, est toujours aussi percutantes.


« Si c’était à refaire »

Max Frisch, reprend un vieux songe, sans doute aussi ancien que la mélancolie, mais dont il entend ici nous délivrer avec une comédie acerbe.

Frédéric Bélier-Garcia se donne également une chance de tout refaire. Au même titre qu’un jour, il aurait suffit de tendre une cigarette, de poster une lettre ou de ne pas se retourner, pour que notre vie prenne une autre ligne de fuite, nous voilà avec une autre biographie !

Je me refuse à croire que notre biographie, la mienne ou la vôtre, ou n’importe laquelle, ne puisse pas tourner autrement. Tout autrement. Il suffit que je me comporte différemment... Ne serait-ce qu’une seule fois... EXTRAIT, Kürmann parlant au Biographe

 

Ce jeu de destin où la fin ne peut être que le début

Dans ce petit jeu, loin d’être sans conséquence, le charme et le naturel si juste et si tendre d’Isabelle Carré côtoie l’humour décalé de José Garcia qui plonge délicieusement dans le mélodrame. L’œil vif et le talent du pianiste Simon Froget-Legendre et la folie d’Ana Blagojevic et Ferdinand Régent-Chappey apportant encore beaucoup de mystère et de dérision à ce très beau spectacle. Avis Foudart 🅵🅵🅵


 


BIOGRAPHIE : UN JEU

De Max Frisch Mise en scène Frédéric Bélier-Garcia Avec José Garcia, Isabelle Carré, Jerôme Kircher, Ana Blagojevic, Ferdinand Régent-Chappey Piano Simon Froget-Legendre en alternance avec Tristan Garnier Décors Alban Ho Van


THÉÂTRE DU ROND-POINT

8 MARS – 3 AVRIL 2022, 21H

DIMANCHE 15H — RELÂCHE LES LUNDIS ET LE 10 MARS