google.com, pub-7957174430108462, DIRECT, f08c47fec0942fa0
 
  • Bonfils FrĂ©dĂ©ric

đŸ…”đŸ…”đŸ…”EXÉCUTEUR 14. ThĂ©Ăątre du Rond-point

Mis Ă  jour : mars 22

Il n’avait rien d’un assassin. Mais la guerre est lĂ , qui l’imprĂšgne, dilue en lui son langage et son venin. Il devient le guerrier d’un conflit dont il ne comprend rien. Il apprend la haine, suit un Dieu vengeur. ContaminĂ© par la barbarie, il se dĂ©bat avec ses restes d’humanitĂ©. Le comĂ©dien Swann Arlaud a quinze ans quand il dĂ©couvre ExĂ©cuteur 14, chant de vie et de mort. La rencontre est dĂ©cisive. Il sait depuis toujours qu’il plongera sur scĂšne dans la cervelle en flammes de cette victime devenue bourreau.

PrĂ©sentĂ© comme une confession, ExĂ©cuteur 14 est un spectacle fort qui nous entraĂźne dans la tĂȘte d’un homme, survivant d’une guerre civile et ses souvenirs. Swann Arlaud, Ă  la fois trĂšs terrestre et aĂ©rien se livre complĂštement. Tour Ă  tour enfantin, Ă©mouvant ou mĂȘme implacable, il nous montre, sans jugement, mais de façon inexorable, presque scientifique le chemin d’une vie destinĂ©e Ă  tuer.

La prĂ©sence du percussionniste Mahut qui a composĂ© la musique du spectacle qu’il joue en direct, comme un dialogue ainsi que le dĂ©cor trĂšs sobre, mais remplis d’écritures, nous entraĂźne encore plus dans les mĂ©andres intimes de l’esprit du guerrier.

Adel Hakim nous entraĂźne dans sa pensĂ©e. Il cherche Ă  nous faire comprendre, comment on peut devenir un bourreau. Il ne s’agit pas de l’excuser, d’attĂ©nuer sa culpabilitĂ© mais juste de constater que tous nous pourrions ĂȘtre Ă  sa place. Ce qui m’intĂ©resse dans le travail qu’on fait avec Swann, c’est de garder une part d’enfance, d’innocence, de naĂŻvetĂ©, de douceur. TATIANA VIALLE

Par le thĂšme trĂšs contemporain et la profonde solitude ressentie, le texte d’Abel Hakim, en forme de tragĂ©die moderne, trĂšs puissante, effrayante et complexe, nous interpelle et rĂ©sonne en nous au point, mĂȘme, d’avoir envie de fuir du thĂ©Ăątre.

Tatiana Vaille, metteuse en scÚne et Swann Arlaud en choisissant ce texte, visent juste. Ce spectacle est à voir absolument. Encore plus, pendant cette période étonnante que nous vivons.




Crédit photo GCC

Théùtre du Rond-Point

2. Bis Avenue Franklin Delano Roosevelt

75008 Paris



Posts récents

Voir tout