google.com, pub-7957174430108462, DIRECT, f08c47fec0942fa0
 
  • Bonfils Frédéric

Le Comte de Monte Cristo. Théâtre de l’Essaïon

Mis à jour : mars 18

Le Comte de Monte Cristo écrit par Alexandre Dumas est, tout d´abord, un roman-feuilleton de plus de 1800 pages.


Véronique Boutonnet s'est emparée de toute cette immense matière pour en faire une relecture et une adaptation à la fois libre et très fidèle. Elle se joue du temps, a épuré l’histoire, les personnages et modernisé le tout mais l’atmosphère et l’emphase littéraire sont parfaitement respectés.


Nous proposer le Comte de Monte Cristo avec trois comédiens et trois manteaux (magnifiques) qui se transforment en robe ou cape est un véritable défi et ça fonctionne...merveilleusement.


Le texte est passionnant, la mise en scène de Richard Arselin est géniale d’inventivité (la salle voûtée et la proximité du théâtre Essaïon donnent vraiment la sensation d’être en immersion totale) et les trois comédiens Véronique Boutonnet, Luca Lomazzi et Franck Etenna dégagent autant d’énergie que d’élégance.


Les entrées / sorties particulièrement bien étudiées, les multiples personnages, les scènes « éclair » et les flash-back donnent la sensation d’un immense tourbillon presque haletant qui s’empare de nous.


En ajoutant à tout ceci, des lumières et une musique très étudiées, on a parfois l’impression de voir un film défiler sous nos yeux ébahis. Cette sensation est particulièrement étonnante et agréable.


Le Comte de monte Cristo est un très beau moment de théâtre, inclassable et majestueux.



64 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout