google.com, pub-7957174430108462, DIRECT, f08c47fec0942fa0
  • Bonfils FrĂ©dĂ©ric

đŸ…”đŸ…”đŸ…”đŸ…”PALACE sur scĂšne en Replay sue FRANCE TV. THÉÂTRE DE PARIS

Merci infiniment, Monsieur Jean-Michel Ribes. Ce soir vous m’avez fait un cadeau immense. Peut-ĂȘtre Le plus beau de tous.

Je dois vous faire une confidence. J’avais tellement peur d’ĂȘtre déçu en venant voir votre Palace sur ScĂšne. Il faut le comprendre. Au thĂ©Ăątre ce soir, Palace, les Nuls, vous avez tous construit mon dĂ©sir de spectacle. Moi, fils de restaurateur de province. Il n’y avait pas de culture Ă  la maison. Je n’ai jamais visitĂ© de musĂ©e avec mes parents ou vu des expositions, encore moins des piĂšces de thĂ©Ăątre.

Mon Ă©veil culturel est donc passĂ© par le biais de la tĂ©lĂ©vision et de la littĂ©rature (tout de mĂȘme).

Si j’ai commencĂ© Ă  apprendre le thĂ©Ăątre, c’est en grande partie grĂące Ă  vous. Si je suis montĂ© Ă  Paris, aussi, puis le conservatoire, le cinĂ©ma.

N’oubliez jamais ça et soyez fier de ce pouvoir d’éveilleur de conscience, je vous en supplie.


Palace d’il y a trente ans, c’était comme aller a la messe pour moi, c’était une cĂ©lĂ©bration. Je ne comprenais pas toutes les subtilitĂ©s mais j’aimais cela follement.


Ce soir, je suis extrĂȘmement Ă©mu en Ă©crivant ces lignes. Je vous aime Monsieur Jean-Michel Ribes, pour votre carriĂšre, votre intelligence, votre humour.

Le thĂ©Ăątre du Rond-point est l’un des thĂ©Ăątres les plus passionnants de paris (j’en sais quelque chose. J’y viens au moins deux fois par semaine) et ce Palace-lĂ  est un pur bijou.

Une fois de plus, votre gĂ©nie a parlĂ©. Vous avez su vous entourer de Jean-Marie Gourio (Ă  l'humour cinglant et implacable) qui vous a certainement aidĂ©, tout en gardant les codes et certaines scĂšnes culte, Ă  moderniser l’Ɠuvre d'origine.


DĂšs la premiĂšre note, j'avais envie de me lever de joie. Mon Palace Ă©tait lĂ , en direct live, devant mes yeux Ă©bahis. J’avais envie de pleurer de joie et d’émotion.

Tout est parfait. Les comĂ©diens, chanteurs, danseurs, sont incroyables. Le rythme tĂ©lĂ©visuel est totalement respectĂ©. Les scĂšnes s'enchaĂźnent avec une fluiditĂ© dĂ©concertante. C’est drĂŽle, c’est grinçant, joyeux, surrĂ©aliste, sublime. Je pourrais sortir tous les superlatifs du dictionnaire.

Pour faire bien, je devrais me torturer les mĂ©ninges afin de trouver des dĂ©fauts mais je n’y arrive pas. Oui juste une chose. Le rideau tombe trop vite Ă  mes yeux et j’aurais voulu applaudir encore un peu.


Je pourrais venir tous les soirs. Si vous avez besoin de quelqu’un pour bouger les dĂ©cors, s'occuper de l’intendance. J’arrive !


J’ai eu la chance de discuter avec une bonne partie de l’équipe Ă  la sortie et notamment Ă  mes deux petits grooms adorĂ©s. Ils paraissent si fiers de faire partie de ce magnifique projet.


Il est difficile de citer tout le monde, mais j’en ai quand mĂȘme retenu certains qui m’ont particuliĂšrement touchĂ©. JosĂ©phine de Meaux, superbe lady Palace, les deux petits grooms Mikael Halimi et Simon Parmentier, le chanteur gĂ©nial Gwendal Mariloutou, Christian Pereira, parfaitement dĂ©sabusĂ© et mes prĂ©fĂ©rĂ©s Rodolphe Sand, Karina Marinon et SalomĂ© DiĂ©nis Meulien.

Il faut noter les décors et costumes magnifiques de Patrick Dutertre et la chorégraphie parfaite et sexy de Stéphane Jarny. Quelle équipe !


Ce soir, j’ai envie de chanter, de danser. J’ai posĂ© deux chaussettes sur ma table de nuit pour ĂȘtre un peu au palace et je vous mets 7 Ă©toiles car c’est le nombre qui nous permet d'atteindre le Nirvana.


Je tiens absolument que cette salle soit comble et pour tous ceux qui me lisent, me font confiance. Je vous demande d’aller voir Palace au thĂ©Ăątre de Paris. De toute façon je ne vais pas vous lĂącher comme ça, je vais suivre de prĂšs la frĂ©quentation du thĂ©Ăątre et s’il le faut, je vais Ă©crire tous les jours sur le spectacle. Je sais que certains comptent un peu sur moi pour les aider Ă  choisir parmi la multitude de trĂšs beaux spectacles Ă  voir, Ă  Paris.


Eh bien, foncez. Ouvrez vos chakras et faites-vous plaisir avec cet humour au 3e degré, totalement jouissif

#palace #jeanmichelribesa#jeanmariegourio #patrickdutertre #stephanejarny #mickaelhalimi #simonparmentier #gwendalmariloutou #josephinedemeaux #salomedienismeulien #rodolphesand #theatredeparis #foudetheztre #pieceimmanquable #karinamarinon


Palace sur ScĂšne est actuellement en replay sur FRANCE TV, c'est ici


L’effet de Palace sur deux spectatrices





Frédéric BONFILS

43 avenue de Suffren

PARIS, 75007

 

frederic@foudart-blog.com

 

Telephone: +336 11 69 81 37

CONTACT

  • Blanc IcĂŽne YouTube

©2019 by FOUD'ART.  RCS PARIS : 453 587 800 000 39 Code APE : 5814Z