google.com, pub-7957174430108462, DIRECT, f08c47fec0942fa0
 

United Snakes

Vies et mirages de Nina Simone

Sur scène, Nina Simone est là, toute entière dans ses chansons, toute entière dans ses notes, l’enfant qu’elle fut et la femme qu’elle était. Sur scène, elle n’est pas en représentation, elle ne compose pas. Elle est là ! Mélanie Menu

À 6 heures, le matin du 21 février 1933 à Tryon, Caroline du Nord, États-Unis, naquît Eunice Kathleen Waymon.

Un don de Dieu…!

À deux ans et demi, sans avoir jamais touché un piano, elle jouait sans erreur God Be With You Till We Meet Again.

À quatre ans, elle jouait les cantiques lorsque sa mère prêchait.

À cinq ans, elle était la pianiste attitrée de La Chapelle méthodiste de Tryon.

À six ans, elle était l’enfant prodige de toute sa communauté, les fidèles venant de cent kilomètres à la ronde pour entendre le miracle sur qui la grâce divine avait fondu.


Un petit génie, pleine de contradictions

L’histoire se souvient de l’enfant hyper doué, de la jeune fille studieuse et de la grande artiste Nina Simone ( la petite Simone) - pour petite fille en Espagnol et pour Simone Signoret, dans Casque d’Or - de son engagement politique et de ses concerts mythiques. Mais cette femme amoureuse, éternellement déçue, géniale, brillante et émouvante, au destin hors du commun et romanesque, à la personnalité tumultueuse, alcoolique, violente et sombre, était aussi pleine de contradictions.