google.com, pub-7957174430108462, DIRECT, f08c47fec0942fa0
 

When you finish saving the world

Après sa présentation, en mai, lors de la semaine de la critique à Cannes, le premier film de Jesse Eisenberg (The Social Network), en tant que réalisateur, est en avant-première à Deauville.


Chacun à sa façon veut changer le monde et pourtant cette mère (Julianne Moore) et son fils (Finn Wolfhard) ne se comprennent pas. Elle, s’investit à plein dans une association pour aider les femmes battues, tandis que l’adolescent musicien donne des concerts depuis sa chambre sur les réseaux sociaux. Vont-ils apprendre à communiquer ?


Le plus réussi dans When You Finish Saving The World est le duo assez improbable et pourtant irréprochable entre Julianne Moore et Finn Wolfhard (Stranger Things). Cependant, les clichés à outrance, les personnages ultra-manichéens et le happy-end complètement convenu font de cette chronique, un joli Mélo acceptable de plus qui n’a d’indépendant que le titre. Un film qui est loin, très loin d’être indispensable ! Avis Foudart 🅵



 

When you finish saving the world

De Jesse Eisenberg

Avec Julianne Moore, Finn Wolfhard, Alisha Boe, Jay O. Sanders, Billy Bryk, Eleonore Hendricks


Sortie au cinéma : prochainement

États-Unis • Durée 1h28