google.com, pub-7957174430108462, DIRECT, f08c47fec0942fa0
 

Que recherchez vous sur FOUD'ART Blog...

911 résultats trouvés pour ""

Evénements (28)

Tout afficher

Posts de blog (865)

  • The normal heart

    New York, 1981, une épidémie sans nom décime la communauté homosexuelle. Face au déni et à l’indifférence, Ned Weeks s’indigne, met sa colère et son mauvais caractère au service d’un activisme sans concession, dénonce l’inaction et provoque des scandales médiatiques. Avis de Foudart 🅵🅵🅵🅵 The Normal Heart, la pièce mythique de Larry Kramer, fondateur de Act Up en 1987, à été écrite en 1984 et aborde une période méconnue et pourtant atroce qui s’étend de 1981 à 1984. Le tout début d’une pandemie qui ne portait pas encore de nom et qui s’abattît de façon totalement aléatoire sur toute une communauté Larry Kramer parle du sida au présent et témoigne des bouleversements et des questions que cette pandémie engendre. Alors que cette pièce est jouée très régulièrement à New York depuis 1985, c’est la première fois à Paris. Virginie de Clausade, comédienne et autrice, avec sa première mise en scène de théâtre, frappe fort Tout d’abord, par le choix de cette pièce, qui parle du Sida. Par le moment où elle nous est présentée, alors qu’une nouvelle pandémie bien plus politiquement correcte, nous soit tombée sur la tête. Par sa mise en scène, tout en sobriété, sans jeu de lumière extravagant ni musique - sauf à la toute fin. Ordonnée par date et par nombre de victimes, comme un glas inéluctable qui sonne la fin de toute un époque, la pièce nous parle de sentiment, de peur, d'amour et de mort, beaucoup de mort. Ils sont 40 millions à avoir disparu sans que personne, ou si peu, ne leur rende hommage. C’est aussi cette injustice qu’il s’agit d’exposer. Il était urgent que ce témoignage artistique hors du commun soit porté sur une scène française. VIRGINIE DE CLAUSADE C’est aussi une pièce qui parle de séduction, de sensualité et de sexualité. Le désir de plaire, de séduire, de s’envoyer en l’air, d’exister, de s’amuser, de s’affirmer... de vivre. VIRGINIE DE CLAUSADE DIMITRI STOROGE, Parfaitement entouré par une équipe de comédiens aussi vrais que nature, nous transmet, avec force, sa colère et son désarroi et nous fait bien comprendre le malaise, les tabous que suscitent cette maladie. Un témoignage essentiel de notre passé si récent The Normal Heart, un spectacle particulièrement percutant et émouvant, est un choc qui laisse sans voix. La vraie fierté, on la tirera d’une culture qui ne sera pas seulement sexuelle. C’est là, partout autour de nous dans l’Histoire. Se définir par nos bites est littéralement en train de nous tuer. En est-on est réduit à devenir nos propres assassins ? Extrait THE NORMAL HEART UNE PIÈCE DE LARRY KRAMER ADAPTATION ET MISE EN SCÈNE VIRGINIE DE CLAUSADE AVEC MICHAËL ABITEBOUL, JOSS BERLIOUX ANDY GILLET, DÉBORAH GRALL, BRICE MICHELINI JULES PELISSIER, DIMITRI STOROGE TEXTE PUBLIÉ AUX ÉDITIONS L’AVANT-SCÈNE THÉÂTRE DURÉE ESTIMÉE 1H45 8 SEPTEMBRE – 3 OCTOBRE 2021, 21H The Normal Heart (1985), a remporté trois Tony Awards et deux nominations à Broadway. Elle a été joué plus de 600 fois dans le monde. Son adaptation pour HBO a remporté un Emmy en 2014.

  • Carte blanche à Codex Urbanus

    Le musée Clemenceau donne, pour la première fois, carte blanche à l’artiste de street art, Codex Urbanus Il y a une dizaine d’années, Codex Urbanus a commencé à peindre un bestiaire vandale dans la ville sur les murs du 18ème arrondissement au milieu de la nuit. Des créatures d’interstices citadines Ce manuscrit urbain – traduction française du latin Codex Urbanus – se projet mural a fait connaître l’artiste passionné de chimères, d’insectes et de fantaisy au grand public. Après les espaces public, Codex Urbanus investit les institutions et s’immisce dans les musées (le Musée Gustave Moreau, le Château de Malmaison). Aujourd’hui, il poses ses bombes et ses poscas et nous propose une exposition en forme de chasse au trésor dans l’intimité du Tigre, Georges Clemenceau. J‘expose chaque année dans une institution dans laquelle le street Art est inattendu, afin de démontrer la continuité de cet art sauvage avec l‘art des siècles passés et d‘organiser la rencontre entre deux mondes qui trop souvent s‘ignorent. Si Une carte blanche à un street artist au musée Clemenceau, peut sembler un peu étrange, les passerelles sont nombreuses entre ce passionné d‘art qui fut ministre de l‘intérieur et ces peintres muraux dont la pratique artistique constitue un délit. J‘ai choisi de dessiner sur des objets et documents anciens (livres, affiches etc.), ce qui rappelle l‘aspect irrévérencieux, la dégradation volontaire des œuvres éphémères de la rue. « La figure de Clemenceau est à tous. L’intrusion que nous avons voulue, du talent de Codex Urbanus en ces lieux en témoigne de belle façon » Jean-Noël Jeanneney, président du musée Loin d’être envahissant ni tromper la paix du père la victoire, les pièces contemporaines s‘insèrent discrètement dans le lieu, sans rien forcer. Voilà une belle occasion de découvrir la vie et l‘œuvre de Clemenceau dans un parcours parallèle, décalé et de partir à la découverte d’un Street Artist - Codex Urbanus - malicieux, aux visions poétiques et politiques. Durant cette période, Codex Urbanus réalisera également, une fresque évolutive sur les murs de la salle d’exposition-focus, au premier étage. une oeuvre s’inspirant des Nymphéas de Claude Monet, en hommage à l’amitié fraternelle qui liait l’artiste et l’homme politique CARTE BLANCHE A CODEX URBANUS Commissariat Codex Urbanus Administratrice Lise Lentignac Secrétaire générale Jacqueline Sanson Coordinatrice Lise Lentignac et Jacqueline Sanson Crédits Codex Urbanus, Jean Lentignac, Frederic bonfils MUSEE CLEMENCEAU 8 rue Benjamin Franklin, 75116 Paris Du 14 septembre 2021 au 29 janvier 2022 Du mardi au samedi, de 14h à 17h30 EN SAVOIR PLUS… L’appartement de Georges Clemenceau Georges Clemenceau s’installa, en 1896, au 8, rue Franklin, dans le 16ème, et vécut dans cet appartement de trois pièces sur jardin avec vue sur la tour Eiffel, jusqu'à sa mort, le 24 novembre 1929. Clemenceau ne l’a jamais quitté même quand il exerça, par deux fois, des fonctions ministérielles, refusant chaque fois d’habiter dans les palais officiels car il ne souhaitait pas « vivre en meublé » selon ses propres termes. Clemenceau appréciait son appartement « conçu pour le travail, le repos et le commerce des amis », il aimait y retrouver « des livres, à foison et, aux murs, de nombreux souvenirs de famille, de voyage ou d’amitié » tandis que le petit jardin satisfaisait « son goût pour l’air libre, les fleurs, la compagnie de ses chiens et volatiles ». Il envisageait le décor de son appartement comme un musée personnel en mettant en scène son goût pour la Grèce antique et l’art asiatique. L’appartement, ouvert au public depuis 1931, a été classé Monument Historique ainsi que le jardin. En 2012, le musée Clemenceau obtient le label « Maison des Illustres ». Une galerie historique, créée en 1937, a été rénovée en 2017, pour marquer le centenaire de l’arrivée au pouvoir de Georges Clemenceau, dans une muséographie entièrement revue.

  • Simone Veil : les combats d'une effrontée

    Simone Veil : une femme d’exception Survivante des camps d’extermination, symbole de l’émancipation des femmes et militante du droit à l’avortement, première présidente du Parlement européen, Simone Veil n’a cessé de defendre les valeurs de liberté et égalité et de défendre la paix. Avis de Foudart 🅵🅵🅵🅵 Le 1er juillet 2018. Simone Veil entre au Panthéon avec son mari Antoine Les discours officiels se succèdent. célébrant la mémoire de cette femme hors du commun. Une Jeune femme, Camille, qui vient d'achever sa thèse sur Simone Veil, est appelée à prendre la parole dans une émission de radio. Simone Veil, une femme française, le témoin d'une époque Pour répondre aux questions, Camille se sert de ses souvenirs d’étudiantes et, peu à peu, cette voix laisse la place à celle d’une femme, Simone Veil, une femme, une voix, des combats au cœurs de toute une génération. La force de l'héritage de Simone Veil, c'est qu'il nous laisse la possibilité de tisser des liens entre les générations et de nous approprier les combats qu'elle a elle-même menés. Pauline Susini À partir de centaines d'archives télévisées, écrites et de la très belle autobiographie, Une Vie de Simone Veil, Cristiana Reali et Antoine Mory nous transmettent, avec délicatesse, le magnifique portrait de cette femme si célèbre. Un portrait qui se crée au travers de ses pensées, de ses actes et certaines caractéristiques de son caractère. La magnifique scénographie en transparence et les très belles lumières en demi teintes ajoutent encore beaucoup de magie à ce spectacle. Un spectacle avec une construction passionnante qui, en alternant entre passé et présent, montre parfaitement, l’universalité de cette femme. Représenter cette vie au théâtre suppose de rester fidèle à ce que furent ces événements, leur enchaînement et leur portée. Il a fallu, pour cela. partir à la recherche des fêlures qui font toute la complexité de Simone Veil, derrière une image parfaitement maîtrisée. Cristiana Reali Nous avons tous en mémoire, l’image de Simone Veil, cette femme déterminée à l'apparence stricte. Cristiana Reali, fascinante dans ce rôle, revient sur scène après trois nominations aux Molières et nous propose une Simone Veil si humaine, si vivante, si actuelle. Simone Veil : les combats d’une vie est une pièce magistrale qui, sans être jamais larmoyante, nous propose de découvrir les facettes multiples et intimes d’une femme profondément émouvante. SIMONE VEIL «les combats d'une effrontée» D’après « Une vie » de Simone Veil, publié aux éditions Stock Adaptation de Cristiana Reali et d’Antoine Mory Mise en scène Pauline Susini Avec Cristiana Reali et Noémie Develay-Ressiguier / Pauline Susini (en alternance) Durée 1h15 THEATRE ANTOINE 14, boulevard de Strasbourg - 75 010 Paris À partir du 18 Septembre 2021 Du jeudi au dimanche à 19h. Le dimanche à 16h En savoir plus... Simone VEIL, les grandes dates et lignes de son parcours •1927-Le 13 juillet, naissance à Nice de Simone Jacob, benjamine d’une famille de quatre enfants. •1944 -Détenue par la Gestapo, le 13 avril elle est déportée depuis le camp de Drancy à Auschwitz-Birkenau avec sa mère et sa sœur Madeleine (Milou). •1945 - Le 15 mars, sa mère meurt du typhus au camp de Bergen-Belsen. Le 23 mai, Simone revient en France avec sa sœur. En septembre, elle s’inscrit à la faculté de droit à Paris. •1946 -Le26 octobre, elle épouse Antoine Veil. •1947 -Le 26 novembre, naissance de Jean, son premier fils. •1949 -Le 4 janvier, naissance de son deuxième fils, Claude-Nicolas. •1952 -En août, sa sœur Milou meurt dans un accident de voiture ainsi que le fils de celle-ci, âgé de quelques mois. •1954 -Le 16 mars naît son troisième fils, Pierre-François. •1957 - Elle commence une carrière de magistrate à l’administration pénitentiaire du ministère de la Justice. •1964 -Elle entre à la direction des Affaires civiles. •1970 -Elle est la première femme secrétaire générale du Conseil supérieur de la magistrature. •1974 -Elle est nommée ministre de la Santé (gouvernements Chirac puis Barre). •1975 -Le 17 janvier est promulguée la «loi Veil» autorisant l’avortement en France, après des débats houleux. •1979 -Elle est désignée première présidente du Parlement européen élu au suffrage universel direct. •1984 -Présidente du Groupe des libéraux, démocrates et réformateurs au Parlement européen. •1993 -Ministre d’Etat pour les Affaires sociales, la Santé et la Ville (gouvernement Balladur). •1998 -Membre du Conseil constitutionnel. •2001 -Elle devient la première présidente de la Fondation pour la mémoire de la Shoah et exerce la fonction jusqu’à l’âge de quatre-vingts ans. Elle en restera présidente d’honneur. •2002 -Le 13 août, son fils Claude-Nicolas meurt d’un infarctus. •2007 - Publication de ses mémoires, intitulées Une Vie(Livre de poche-Editions Stock). •2008 -Elle est élue à l’Académie française le 20 novembre. •2013 -Mort de sa sœur Denise le 4 mars, suiviele 12 avril 2013 de celle de son mari, Antoine Veil. •2017 -Elle meurt à Paris le 30 juin 2017 •2018 - Le 1er juillet, Simone et Antoine Veil font leur entrée au Panthéon.

Tout afficher

Pages 18

  • Critique de cinéma : avis et coups de coeur sur le blog Foud’Art

    Critique cinéma : dernières sorties, films à l’affiche et films cultes - Blog Cinéma De l’émotion pure, offerte à nos yeux et à notre cœur. Critique cinéma et sorties cinéma. Nos coups de foudre. Nos recommandations cinéma et séance de cinéma. Nos coups d'amour et aussi nos coups de gueule pour le cinéma. L'une de nos passion absolues. Découvrez tous mes critiques de film, qu’ils viennent de sortir ou qu’ils ne soient plus à l’affiche depuis longtemps. Je vous parle du cinéma que j’aime. Hors de la galerie Foud'Art, critique de films et de cinéma Foud’Art c’est le blog de l’actualité culturelle, à Paris et en Province. Découvrez mes coups de cœur parmi les fiches encore en salle. Dans chaque critique cinéma, retrouvez le résumé du film, mon avis, et des informations sur la fiche technique. Sur Foud’Art, retrouvez toute l’actualité de la vie culturelle à Paris, avec notamment ces critiques ciné, mais aussi des critiques théâtre ou opéra . Bonfils Frédéric il y a un jour 1 Min La traversée 1 Rédigez un commentaire Bonfils Frédéric il y a 2 jours 2 Min Le Goût du sang dans la bouche 15 Rédigez un commentaire Bonfils Frédéric il y a 3 jours 2 Min Qu’est-il arrivé à Bette Davis et Joan Crawford ? 43 Rédigez un commentaire Bonfils Frédéric il y a 4 jours 1 Min Stillwater 25 Rédigez un commentaire Bonfils Frédéric sept. 17 2 Min Vivian et Johnny 31 Rédigez un commentaire Bonfils Frédéric sept. 14 2 Min Les choses humaines 33 Rédigez un commentaire FOUD'ART Blog

  • Expo à voir à Paris en ce moment : les meilleurs expositions

    Expos à voir à Paris en ce moment : quelles sont les meilleures expos ? Que ce soit pour parler d'une expo d'hier ou d'aujourd'hui. Nos coups de foudre. Nos coups d'amour et aussi nos coups de gueule pour les expositions. L'une de nos passion absolue. Découvrez quelles expositions voir sur Paris en ce moment. ​ Musée ou expositions temporaires, retrouvez toutes mes critiques pour savoir quelles expositions découvrir. Organisez vos sorties culturelles grâce avec Foud’Art ! Les meilleures expositions sur Paris Foud’Art, c’est un blog dédié à la vie culturelle parisienne. Vous y découvrirez toutes mes recommandations de sortie : expositions à voir, mais aussi critiques de théâtre ou cinéma . Bonfils Frédéric il y a 2 jours 1 Min Arts de l’Islam : pour un passé et un présent 7 0 Vous n'aimez plus ce post Bonfils Frédéric sept. 9 1 Min Le Liberté fête ses 10 ans ! 10 0 Vous n'aimez plus ce post Bonfils Frédéric sept. 8 4 Min Napoléon : l’exposition 71 0 Vous n'aimez plus ce post Bonfils Frédéric sept. 8 1 Min Palais de la Porte Dorée 11 0 Vous n'aimez plus ce post Bonfils Frédéric sept. 4 2 Min Renaud : l’exposition 17 0 Vous n'aimez plus ce post Bonfils Frédéric juil. 26 1 Min Exposition Juliette Gréco 52 0 Vous n'aimez plus ce post FOUD'ART Blog

  • Critique théâtre : avis et commentaires sur les pièces à Paris

    Recommandation Critique théâtre et Pièces de théâtre sur Paris. Critiques de théâtre à Paris Notre blog de théâtre. Pièces de théâtre. Nos coups de foudre. Nos recommandations théâtre et critiques théâtrales. Nos pièces de théâtre favorites. Nos coups d'amour et aussi nos coups de gueule pour le théâtre. L'une de nos passions absolues. Découvrez les sorties théâtre à Paris et en région. Hors de la galerie Le blog des critiques de théâtre à Paris Foud’art, c’est un blog dédié au théâtre et à l’activité culturelle. Découvrez ici mes critiques de théâtre : je vous y présente les pièces que j’ai vues sur Paris et qui m’ont plu. Je vous dis sans filtre ce que j’en ai pensé. Retrouvez mon avis, le résumé de chaque pièce, et des infos pour préparer vos sorties théâtre. Bonfils Frédéric il y a 17 heures 2 Min My body is a cage 2 0 Vous n'aimez plus ce post Bonfils Frédéric il y a 17 heures 3 Min Une Nuit à travers la neige 11 0 Vous n'aimez plus ce post Bonfils Frédéric il y a 2 jours 2 Min Le Goût du sang dans la bouche 15 0 Vous n'aimez plus ce post Bonfils Frédéric il y a 2 jours 2 Min Madame Fraize 12 0 Vous n'aimez plus ce post Bonfils Frédéric il y a 3 jours 2 Min Les Cartes blanches de la Huchette 14 0 Vous n'aimez plus ce post Bonfils Frédéric il y a 3 jours 2 Min Qu’est-il arrivé à Bette Davis et Joan Crawford ? 43 0 Vous n'aimez plus ce post FOUD'ART Blog

Tout afficher