google.com, pub-7957174430108462, DIRECT, f08c47fec0942fa0
 

La dernière bande

Denis Lavant dans La dernière bande de Samuel Beckett, mise en scène par Jacques Osinski, ce fut l’un des moments importants du dernier Festival Off d’Avignon ! Aujourd’hui, le Théâtre 14, nous offre ce magnifique cadeau pour sa fin de saison.

Visage blanc. Nez violacé. Cheveux gris en désordre. Mal rasé. Pantalon trop court

Un homme silencieux et longtemps immobile fait face à une peau de banane.


Voilà le début de ce spectacle, cet ovni théâtral. Un spectacle de mime, de clown ? Il y a un peu de tout ça, mais il va y avoir tout autre chose également.


Après Cap au pire, déjà de Samuel Beckett, c’est la seconde fois que Denis Lavant rencontre Olinski, sur une scène de théâtre.