google.com, pub-7957174430108462, DIRECT, f08c47fec0942fa0
top of page

Orphelins - Un Miroir Troublant sur la Nature Humaine

La Profondeur de l'Expérience Humaine


"Orphelins" n'est pas une pièce de théâtre ordinaire ; c'est une fenêtre ouverte sur les abysses de l'âme humaine, un miroir qui reflète les nuances complexes de notre nature. Dans ce huis-clos à suspense, ce thriller social, chaque personnage devient un symbole de nos luttes internes, de nos contradictions, et de notre quête incessante de vérité au sein du labyrinthe des relations humaines.


La pièce de Dennis Kelly, mise en scène par Sophie Lebrun et Martin Legros, nous transporte dans un univers où les frontières entre compréhension et jugement, entre empathie et répulsion, sont constamment remises en question. "Orphelins" est un voyage au cœur des dynamiques familiales, des secrets enfouis et des mensonges qui, tels un fil rouge, tissent le tissu de nos vies. C'est une exploration audacieuse de ce qui nous rend humains, dans toute notre splendeur et notre laideur.


Une soirée est perturbée par l'arrivée inattendue de Liam, couvert de sang, chez sa sœur et son beau-frère. Ce moment déclencheur plonge les personnages, et par extension les spectateurs, dans un tourbillon de révélations et de tensions familiales. Le récit, intentionnellement confus, ébranle les certitudes et révèle les fissures d’une famille construite sur des non-dits et des demi-vérités.



Humanité et Monstruosité

« Nous cherchons toujours à comprendre l’autre, car l’autre est notre semblable. » - Sophie Lebrun et Martin Legros explorent l'humanité dans ses aspects les plus sombres et les plus lumineux. Ils cherchent à démontrer que même les "monstres" sont humains, animés par des conflits internes entre morale et passion, réalité et aspiration. Ils remettent en question la dichotomie simpliste entre comprendre et excuser, plaidant pour une exploration profonde de la complexité humaine. « Dans Orphelins, les personnages sont simultanément beaux et laids, ils portent en eux les tiraillements entre la morale et la passion, entre ce que l’on veut être et ce que l’on peut être. »



La Solitude Derrière les Mensonges

« La question d’excuser ou non paraît alors obsolète. » Lorsque tous les rapports se sont construits au fil du temps sur des mensonges et des petites lâchetés, et qu’un événement inévitable vient tout briser, alors la cohésion laisse place à la solitude.



Proximité et Immersion

La mise en scène innovante, avec un dispositif tri-frontal et une narratrice/régisseuse, crée une proximité intime entre les acteurs et le public. Cette approche permet de s'immerger dans l'univers de la pièce, nous rendant témoins directs des conflits et des dynamiques familiales.



Un Laboratoire de la Nature Humaine

L'approche de Lebrun et Legros dans "Orphelins" est avant tout une exploration de la nature humaine. Ils envisagent le théâtre non pas comme une simple représentation, mais comme un laboratoire où la fiction interroge le réel. En jouant dans des espaces non conventionnels, ils cherchent à briser les barrières entre la scène et la vie quotidienne, impliquant le public dans une réflexion sur la nécessité et la nature du théâtre.



Des Performances Captivantes

Dans cette œuvre saisissante, Dennis Kelly, avec son talent unique et son style caractérisé par un rythme haché et un réalisme brut, sert de catalyseur aux performances des acteurs. Martin Legros, en particulier, brille dans le rôle de Liam, capturant avec brio la complexité et la vulnérabilité de son personnage.



Au-delà du Théâtre

"Orphelins" est plus qu'une pièce de théâtre ; c'est une expérience viscérale qui questionne, dérange et émeut. C'est une invitation à regarder au-delà des apparences, à explorer les abysses de l'âme humaine et à reconnaître la complexité de nos propres vérités.


 

Ce voyage à travers les émotions et les conflits internes offre une perspective unique sur les dilemmes moraux et les choix difficiles qui façonnent notre existence.

En défiant les conventions théâtrales, "Orphelins" nous pousse à réfléchir sur le pouvoir de la fiction pour révéler des vérités profondes sur nous-mêmes et sur la société. Avis de Foudart 🅵🅵🅵



 


ORPHELINS

Texte Dennis Kelly

Traduction Philippe Le Moine et Patrick Lerch © L’Arche éditeur

Mise en scène Martin Legros & Sophie Lebrun

Avec Julien Girard, Sophie Lebrun ou Céline Ohrel, Martin Legros, Loreleï Vauclin

Crédit photo © Virginie Meigne


Théâtre de Belleville

Du 3 au 28 décembre 2023 • Lun. 19h, Mar. 21h15, Dim. 17h30 & le Mar. 26, Mer. 27 & Jeu. 28 à 19h • Durée 1h25 • À partir de 14 ans




 

Tournée

6 février 2024 Théâtre Charles Dullin – Grand Quevilly

Comments


foudart_logo_edited.png
bottom of page