google.com, pub-7957174430108462, DIRECT, f08c47fec0942fa0
 

Centre de la photographie, Mougins. Ouverture prochaine

Sous l'égide de François Cheval, directeur artistique, Le centre de la photographie de Mougins annonce son ouverture, le 3 juillet 2021

Le Centre de la photographie de Mougins se veut être une institution dédiée à l’image fixe et en mouvement chargée de promouvoir et d’exposer les multiples tendances de la photographie contemporaine.


Exposition, édition, et accueil en résidence, un lieu dédié dans le village de Mougins

La ville de Mougins procède à la réhabilitation complète d’un ancien presbytère, en vue de le transformer en Centre de la photographie. Sur environ 330 mètres carrés, ce bâtiment s'articule entre les espaces d’expositions et de rencontres.


Le geste architectural se veut minimal et mesuré. C’est à la fois le ruban métallique de la façade principale et l’identité graphique du lieu qui questionneront le regard du visiteur au centre du village pour mieux le guider à la visite.

Notre volonté est de respecter l’équilibre de pleins et de vides propre au geste architectural des anciens. Notre volonté est de créer un appel visuel en perspective depuis la déambulation piétonne au sein du village.

le Centre souhaite se tourner vers les pratiques multiples du médium photographique, en en présentant ses possibilités et ses limites. En s’intéressant autant aux questions formelles (de l’argentique au numérique, techniques anciennes...), qu’aux évolutions de la diffusion (de la presse à l’internet), aux nombreuses contradictions du réel, bref, à l’ensemble des champs d’étude de l’image contemporaine. .

 

La programmation du Centre de la photographie de Mougins


La photographe espagnole Isabel Muñoz (née en 1951)

Il s’agit de sa première exposition personnelle montrée dans une institution française depuis plus de vingt ans.


À l’automne 2021, la photographie féminine en invitant Natasha Caruana (GB. Née en 1983) et Jenny Rova (Suède. Née en 1972)

Elles nous proposent une photographie s’appuyant sur leur récit personnel, issu d’expériences familières.


Début 2022, le Centre de la photographie questionnera l’actualité de la photographie asiatique en confrontant l’œuvre de Li Lang (RPC. Né en 1969) aux productions de Yuki Onodera (Japon. Née en 1962)

Cette programmation s’appuie sur des cahiers publiés dont l’ambition est d’ouvrir, et même de dépasser la seule question de la photographie, tenterons de multiples échappées vers l’ethnologie et évoquerons les nécessaires conséquences politiques, sociologiques ou économiques des images.


La photographie comme matière à penser, en dehors du simple espace d’exposition. À travers ces cahiers, la pratique photographique, dans son appréciation globale, se veut décloisonnée pour être livrée à la réflexion du spectateur. Isabel Muñoz

entree centre de la photographie de mougins
Centre de la photographie de Mougins - Entrée principale, 2021
portrait isabelle munoz
©Isabel Munoz
 

EN SAVOIR PLUS...

Mougins, une tradition de modernité

Mougins, située entre les hauteurs de Cannes et la région de Grasse, est une commune du département des Alpes-Maritimes.

La ville, historiquement rurale, dont la spécialité était la cueillette du jasmin, est aujourd’hui qualifiée de cité-jardin en raison de l’abondance de villas de style provençal et pour la densité de ses espaces verts boisés.

Pittoresque, le village provençal de Mougins a construit sa réputation internationale grâce à la présence en son sein de nombreux artistes de l’art moderne et grâce à la renommée de sa gastronomie.

C’est à Mougins que Pablo Picasso décide de passer les douze dernières de sa vie, s’installant au domaine Notre-Dame de Vie, surnommé «l’Antre du Minotaure» en raison de l’abondance d’œuvres recouvrant les murs.


Francis Picabia fut le premier à s’établir dans la commune. À sa suite, à son invitation et à celle de Picasso, Paul Éluard, Jean Cocteau, Rosemonde Gérard, Man Ray, Fernand Léger, qui disposera un temps d’un atelier sur place, découvrent le site.