google.com, pub-7957174430108462, DIRECT, f08c47fec0942fa0
 

Everything, everywhere, all at once

Une pure folie

Un drame familial en plein conflit générationnel, un film de kung-fu au cœur de multiples univers, un film de science-fiction, un conte philosophique… « c’est surtout l’histoire d’une mère qui apprend à faire attention à sa famille au milieu du chaos ».


Daniel Kwan et Daniel Scheinert, connus sous le nom des DANIELS, écrivent et réalisent ensembles depuis plus de dix ans.

Venus des clips musicaux et du monde des publicités, leur premier film Swiss Army Man a été primé au festival de Sundance ( une grande référence). Réputés pour traiter avec absurdité des histoires personnelles et sincères, ils créent une identité unique d’effets visuels, dans un mélange de genres singulier et présentent, aujourd’hui, leur deuxième film.


Evelyn Wang est à bout : elle ne comprend plus sa famille, son travail et croule sous les impôts... Soudain, elle se retrouve plongée dans le multivers, des mondes parallèles où elle explore toutes les vies qu’elle aurait pu mener. Face à des forces obscures, elle seule peut sauver le monde mais aussi préserver ce qu’il y a de plus précieux pour elle : sa famille.


« Un film sur l’empathie au milieu du chaos »

Au même titre qu’une œuvre de style maximaliste d’Ikeda Manabu qui, avec des branches de cerisiers entremêlés et d’autres éléments, parvient à ne représenter qu’un seul arbre,



Les Daniels, avec une imagination débridée, arrivent, à travers une pure folie, à tirer d’un « chaos multivers », une œuvre à la morale particulièrement intime : Dans une époque chaotique où, on a l’impression que tout s’effondre, le plus important et de prendre soin de ceux qui nous entourent.


Avec un premier degré assumé, en plein vertige et avec une sacrée inventivité, « personne, sain d’esprit, ne ferait de telles choses avec des doigts en hot dog », Michelle Yeoh… mais aussi pas mal de longueurs et de répétitions, ce film dingue est une pure folie réussie.


« Nous avons créer et imaginé les métaphores et les hyperboles les plus folles, les plus énormes et les plus compliquées pour décrire les écarts entre les générations, ainsi que les erreurs de communication et les différences idéologiques au sein d’une même famille. ».

               

Entre Michelle Yeoh, en mère complètement dépassée par les évènements et Jamie Lee Curtis en agent du fisc au regard noir, le courant passe de façon géniale. Sans aucun sourire en coin et sans forcer le trait, les deux actrices se déchaînent avec délice et nous entraînent dans une aventure aussi tendre qu’extravagante. Avis Foudart 🅵🅵🅵



 

Everything, everywhere, all at once

Un film imaginé, écrit & réalisé par les DANIELS

(Daniel Kwan et Daniel Scheinert)

Avec Michelle Yeoh, Jamie Lee Curtis, Ke Huy Quan, Stephanie Hsu et James Hong         

AU CINÉMA, LE 31 AOÛT 

Science-Fiction, Action, Comédie & bien plus encore • 139 min | USA