google.com, pub-7957174430108462, DIRECT, f08c47fec0942fa0
top of page

L’Importance d’être constant

Dernière mise à jour : 21 sept. 2022

Deux dandys de la haute société Londonienne découvrent qu’ils ont recours au même stratagème pour mener une double vie : ils s’inventent chacun un faux frère malade qui leur sert d’alibi, afin de satisfaire leurs escapades libertines. Mais l’amour vient à s’en mêler, et il leur faudra faire un choix.


Aussi fin qu’un Marivaux, aussi drôle qu’un Molière, aussi acide qu’un Goldoni

En adaptant cette pièce d'Oscar Wilde, Pierre Arcan, a su trouver les mots justes et nous offre un bijou pastichant l’époque victorienne.

Oscar Wilde signe ici son plus grand chef-d’œuvre comique. Une symphonie de mots d’esprits, de quiproquos et de péripéties, ciselée dans une langue chatoyante et raffinée. Arnaud Denis

L’importance d’être constant est une pièce très drôle, teintée de cette humour anglais inégalable.

Une joute verbale magnifique

Un bijou de finesse et d’élégance, merveilleusement mis en scène par Arnaud Denis.

Dans un très joli décor et de magnifiques costumes, l’innocence, la goujaterie, mais aussi, les valets et autre curés se côtoient dans une farce aussi drôle que romantique.


Au cœur de cette joyeuse bande délurée que compose Delphine Depardieu, Arnaud Denis et Jeoffrey Bourdenet, Evelyne Buyle avec son interprétation, son rythme et sa diction, est tout simplement magistrale.


L’Importance d’être constant. La sensation d’avoir vu un pur bijou dans un écrin magnifique. Une des meilleures pièces de l’année, au Théâtre Hébertot.

Avis de Foudart 🅵🅵🅵🅵


 

L’Importance d’être constant

Une pièce d’Oscar Wilde

Adaptation Pierre Arcan

Mise en scène Arnaud Denis, assisté d’Ariane Echallier

Avec Evelyne Buyle, Jeoffrey Bourdenet, Delphine Depardieu, Arnaud Denis, Nicole Dubois, Marie Coutance, Jean-Pierre Couturier, Gaston Richard, Fabrice Talon

Photo Thomas Braut

Théâtre Hébertot

À PARTIR DU 20 SEPTEMBRE 2022






Posts similaires

Voir tout

Le Point

Frantz

foudart_logo_edited.png
bottom of page