google.com, pub-7957174430108462, DIRECT, f08c47fec0942fa0
 

Le Canard à l’Orange

Un spectacle succulent !

La comédie de tous les succès, nommée 7 fois aux Molières est enfin de retour au Théâtre de la Michodière !

Dommage qu'on ne puisse pas se faire opérer de la conscience comme de l'appendicite. Extrait

Cette pièce anglaise (THE SECRETARY BIRD) écrite par William Douglas HOME, en 1967, immortalisée en France par Jean Poiret et Corinne Le Poulain, jouée des centaines de fois, est si culte qu’elle en deviendrait presque un classique du répertoire.


Aujourd'hui, avec une équipe aux petits oignons, Nicolas Briançon, le metteur en scène réalise une prouesse en reprenant cette pièce de boulevard culte.


Hugh Preston est un animateur-vedette de télévision, marié depuis 15 ans à Liz qu’il trompe avec de nombreuses maîtresses. Un vendredi soir, Hugh apprend que sa femme a un amant. Au pied du mur, elle avoue alors à Hugh sa liaison avec un homme avec qui elle compte partir le dimanche matin suivant. Hugh offre à sa femme de prendre les torts à sa charge, et de se faire prendre en flagrant délit d’adultère au domicile conjugal avec sa secrétaire, et invite l’amant à passer le week-end à la maison.

Où est-elle cette chambre ? - Au premier étage - Ah oui parce qu'à l'étage du dessus vous risquez de vous cogner dans les jambes de Mlle Forsyth, alors attention hein parce que vous plus la guêpe ça ferait beaucoup pour une seule cuisse

Dans un très joli décor de Jean Hass, rappelant le style des maisons bourgeoises anglaises, ce magnifique texte aux répliques cinglantes est toujours aussi délicieux et intelligent.

Mais je ne plaisante pas, je ne plaisante pas du tout. J'en ai peut-être l'air parce que je descends d'une vieille famille écossaise qui a toujours réussi à vendre du désherbant pour du whisky millésimé, mais ça ne veut rien dire. EXTRAIT

Nicolas Briançon moins misogyne et plus tendre que ces prédécesseurs, en plein cabotinage, déploie des trésors d’ingéniosité pour reconquérir sa belle.

Il est entouré par des partenaires de jeu de premier choix, autour d’Anne charrier qui joue un femme adultère avec un sens du drame détonnant et un naturel déconcertant, François Vincentelli et son accent belge, Alice Dufour et ses talons immenses, Sophie Artur et son air austère, s’en donnent à cœur joie et nous régalent.


 

Le Canard à l’orange est un met gourmand de premier choix qui se déguste sans fin. Un spectacle qui a la noblesse d’un lord anglais et la vélocité d’une Jaguar. Avis de Foudart 🅵🅵🅵🅵


 

LE CANARD À L’ORANGE

Auteur William Douglas Home

Adaptation Marc-Gilbert Sauvajon

Mise en scène Nicolas Briançon

Assistant à la mise en scène Pierre-Alain Leleu

Comédiens Nicolas Briançon, Hélène Médigue, François Vincentelli, Camille Lavabre, Sophie Artur


THÉÂTRE DE LA MICHODIÈRE

Du mardi au dimanche à 20h, le dimanche à 15h30