google.com, pub-7957174430108462, DIRECT, f08c47fec0942fa0
 

Les règles du savoir-vivre dans la société moderne

Une fantaisie drolatique, un peu effrayante

Dès l’instant déjà si mondain de sa naissance, il s’agit de connaître, d’apprendre à tenir son rang et de respecter les codes qui régissent l’existence. Il s’agit enfin de contrôler ses peines, de pleurer en quantité nécessaire et relative, de juger de l’importance de son chagrin et toujours, dans les instants les plus difficiles de la vie, d’évaluer la juste part qu’on leur accorde. Jean-Luc Lagarce

Avis de Foudart 🅵🅵🅵 Avec Les Règles du savoir-vivre dans la société moderne, Jean-Luc Lagarce s’est amusé en reprenant le texte du manuel de bonnes manières, écrit en 1889, par la baronne de Staffe. En commentant et faisant des paraphrases, il détourne de façon très juste ce texte un peu désuet - c’est le moins que l’on puisse dire - et en fait un pamphlet ironique et drôle. Une critique acerbe de la société qui donne un soufflet au conformisme.


La naissance, le baptême, les fiançailles, le mariage, les noces d’argent et d’or, et le deuil

Tous ces événements familiaux, remplis de conventions sont ici expliqués dans les moindre détails afin de correspondre au bon ordre moral.

C’est la quatrième fois que Catherine Hiegel et Marcial di Fonzo Bo collaborent.

Catherine est une femme libre et engagée qui donne une sorte de décalage au texte de Jean-Luc. Elle arrive à planter les règles avec une conviction désarmante, tout en créant un espace de liberté, d’humour qui permet de mettre en perspective la rigueur des propos. Marcial di Fonzo Bo

Catherine Hiegel, en conférencière désabusée, s’empare du texte de Lagarce pour en faire le sien. Ces apartés, ces hésitations et son humour « pince sans rire » font merveilles.


Humanisme et émotion

Elle donne au personnage une humanité très forte, de l’émotion, des éclats de lucidité. Et une grande intelligence dans tous ses partis pris pour l’interpréter. Marcial di Fonzo Bo

Une conférence - spectacle brillante

Délicieusement et délicatement mis en scène par Marcial di Fonzo Bo, Les Règles du savoir-vivre dans la société moderne, est un spectacle qui donne un belle gifle au monde d’avant et qui montre clairement le chemin qui est encore à Parcourir

La fête des fiançailles se passe en famille, dans une intimité rigoureuse. Les amis de la veille, ce qu’on appelle les connaissances n’ y assistent pas. On n’expose pas le bonheur ingénu de la jeune fille, ses joies rougissantes, aux yeux et commentaires, car commentaires à craindre, on n’en saurait douter, aux yeux et commentaires des indifférents et des cyniques. EXTRAITS
Il y a des fiancées qui ont peur des perles, parce qu’elles s’imaginent qu’elles présagent des larmes. C’est crétin, mais on ne peut commencer dès le jour des fiançailles à le dire. EXTRAITS

 


LES RÈGLES DU SAVOIR-VIVRE DANS LA SOCIÉTÉ MODERNE

DE JEAN-LUC LAGARCE

MISE EN SCÈNE MARCIAL DI FONZO BO

AVEC CATHERINE HIEGEL

Photo ©Vladimir Vasilev


THÉÂTRE DE LA PORTE SAINT-MARTIN (PETIT SAINT-MARTIN)

18, boulevard Saint-Martin - 75010

DU 15 OCTOBRE AU 31 DÉCEMBRE 2021

Du mardi au samedi 19h ou 21h (en alternance)