google.com, pub-7957174430108462, DIRECT, f08c47fec0942fa0
 
  • Bonfils Frédéric

MONSIEUR X. Théâtre de l’atelier

Mis à jour : mars 19

Pierre Richard sur scène. Un rêve qui se réalise pour moi, mais aussi certainement pour Mathilda May qui fait à Pierre Richard le plus beau de tous les cadeaux.


Un seul en scène fantastique, poétique et magique. J'ai pris en m’asseyant une machine à remonter le temps, au cœur des années 70.


Je me rappelle, comme si c’était hier, de ces longues scènes de film où il arrivait des choses complètement folles et burlesques à ces personnages.


Bien entendu, on pourrait penser à Keaton ou Chaplin. Moi je pense à Pierre Richard, car c’est un fait. Richard, Keaton, Chaplin ont chacun inventé leur style unique et bien à eux.

Un style où l’absurde côtoie la poésie et le surréalisme, l’émotion.


Ce seul en scène (avec beaucoup de monde autour) est magique et délicieux. Il se savoure. C’est le spectacle idéal pour déconnecter des soucis, de la grisaille et du froid hivernal.


Je tiens à rendre un hommage à Tim Northam pour la scénographie incroyable, pour le régisseur qui fait partie intégrante du spectacle (encore plus que d’habitude) et surtout pour la musique originale incroyable d’Ibrahim MAALOUF. Ce génie qui n’en finit plus de me surprendre.


Merci infiniment, Mathilda May d’avoir si bien rêvé et mis en scène Pierre Richard.

Ce doux dingue génial que j’aime tant. Je suis fou de Monsieur X, je suis fou de vous.



34 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout