google.com, pub-7957174430108462, DIRECT, f08c47fec0942fa0
  • Bonfils Frédéric

Once upon a time...in Hollywood

A mon tour de donner mon opinion sur le nouveau film de Quentin Tarentino très commenté.


Une chose est sûre, le cinéma de Tarentino ne laisse pas insensible et ce soir, pour ma part, ça tourbillonne un peu dans ma tête.


J'ai trouvé tout d'abord que Brad Pitt, Leonardo DiCaprio et Al Pacino étaient vraiment parfaits dans ce film.


Brad Pitt qui joue avec son image de séducteur vieillissant est extrêmement drôle.


Leonardo DiCaprio est sur tous les fronts. Il a vraiment un jeu imprévisible et parfaitement maîtrisé et Al Pacino est tout simplement jouissif.


Concernant le film. Mon avis est assez mitigé.

Clairement. Il y a des moyens. La reconstitution de l'époque est très réussi et l'atmosphère qui se dégage est envoûtante.

Il y a, pour moi, vraiment des scènes cultes et le début est grandiose. Tarentino excelle toujours autant dans les bagarres et dans le gore (ce moment-là est totalement génial).

je déteste raconter les histoires et spoiler, mais Brad Pitt qui se retrouve dans une scène de western avec des filles. C'est dingue.


Par contre. Il y a de sacrées longueurs.

Ça part un peu dans tous les sens et on a du mal à savoir où le film veut aller véritablement. Drame psychologique. Farce ou parodie. Critique acerbe.

Parfois ça fonctionne et on est pris au jeu du suspense comme dans la parodie ridiculement délicieuse de Charles Manson.

Parfois ça retombe comme un soufflet et ça frôle même le ridicule.

Les styles se mélangent, s'entrechoquent . Il y a un bon moment avec une voix Off, puis des écritures sur l'écran pour bien nous dire que ce personnage est telle personne (c'est lourdingue. On n'est pas des idiots), puis de longs épisodes de films reconstitués.

Parfois très bien, mais parfois vraiment trop long.


J'ai eu l'impression que Tarentino ainsi que ses acteurs se sont vraiment faits plaisir sur ce coup-là.


M'ont-ils vraiment donnés du plaisir? Pas toujours !


La psychologie des personnages est quand même simpliste et caricaturale.

Les années 70 à la sauce Tarentino ainsi que l'industrie cinématographique. C'est quand même un peu une attraction à la Disneyland.

C'est bien. C'est beau. C'est chouette, mais très édulcoré. Comme s'il ne fallait surtout pas salir le souvenir joyeux que nous avons de cette époque (géniale en l'occurrence, mais pas aussi douce que ce que l'on nous montre) et le monde du cinéma bien plus complexe en réalité.


Je n'arrive pas à dire que ce film ne m'a pas plu, car j'ai passé un bon moment et c'est un bon cru « Tarentinesque ».


Bon. j'y vais. Sympa. Parfois très réussi, mais aussi profondément ennuyeux. Je ne me suis pas senti emporté. Peut-être que je suis devenu trop vieux (et mince ! ) pour les films de Tarentino. Le public était très jeune 🧒.


Quand est-ce que l'on va voir enfin un vrai grand film sur les années 70 ? Sauf ceux réalisés dans ces années là et qui souvant étaient bien plus subversifs.


Si vous en connaissez un, je suis preneur. Totalement

Et ne me parlez pas de Woodstock qui était un énorme navet.

#cinema #critiquecinema #tarentino #bradpitt #keonardodicaprio #onceuponatimeinhollywood #foudetheatre #sortiecinema



79 vues1 commentaire

Frédéric BONFILS

43 avenue de Suffren

PARIS, 75007

 

frederic@foudart-blog.com

 

Telephone: +336 11 69 81 37

CONTACT

  • Blanc Icône YouTube

©2019 by FOU DE THÉÂTRE.  RCS PARIS : 453 587 800 000 39 Code APE : 5814Z