google.com, pub-7957174430108462, DIRECT, f08c47fec0942fa0
 
  • Bonfils Frédéric

Piège pour Cendrillon. Théâtre Michel

Mis à jour : mars 19

Cette pièce est une belle proposition que j’avais hâte de voir. J’apprécie l’auteur Sébastien Japrisot (un long week-end de fiançailles, l’été meurtrier). L’été meurtrier est même un film qui me tient tout particulièrement à cœur.


Sébastien Azzopardi est le metteur en scène génial de la dame blanche. Le décor est vraiment très beau et les costumes également. Tout le début de la pièce est vraiment excitant et magique et l’on rentre directement dans une atmosphère très particulière.


J’aime vraiment le duo troublant des deux jeunes comédiennes, Alysée Costes et Nassima Benchicou, surtout quand elles sont complètement synchros.


Cependant, je ne suis pas sûr que ce texte soit si fantastique ça. Il manque foncièrement de tenue narrative. Est-ce lié à l’adaptation théâtrale ou au livre ? À force de vouloir nous perdre à coup de multiples rebondissements, le propos devient assez lourd à digérer et l’ennuie pointe.


C’est bien dommage, car la pièce est bien. Les comédiens sont bons et L’atmosphère rétro qui s’y dégage est formidable. J’ai préféré « dernier coup de ciseau » qui allie humour et suspense (mis en scène également par Sébastien Azzopardi), au succès immense.


Vous pouvez voir, tout de même, cette pièce qui a beaucoup d’atouts. À vous de juger..



33 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout