google.com, pub-7957174430108462, DIRECT, f08c47fec0942fa0
 

Point Cardinal

Dernière mise à jour : 24 août 2021

Lumineux au théâtre de Belleville

Avis de Foudart 🅵🅵🅵🅵

Laurent, marié et père de famille, mène une vie conventionnelle. Pourtant, IL se sent ELLE. Point Cardinal donne à entendre son histoire : face à lui-même, sa famille, ses collègues, face à la société.

De Il à Elle, et enfin Je. Une quête universelle, où chacun se retrouve

À travers ce seul en scène adapté du roman de Léonor de Récondo, sa quête pour le genre rencontre un écho universel, où chacun se retrouve : être soi.


« Deviens ce que tu es » Nietzsche


Léonor de Récondo écrit le portrait d’un homme - femme et par la même occasion nous parle à tous.

Il est surprenant et même bouleversant de se dire à quel point il est difficile de comprendre les personnes transgenres, leur quête, leur émotion, leur combat.


Dans notre société, les appellations homosexuelles ou hétérosexuelles, n'ont jamais eu aussi peu d’importance et les « catégories » d’amoureux ont été démultipliées. Transgenre, cisgenre, pansexuel, asexuel, polyamoureux…

Mais en dehors même du genre. Être soi, se trouver n'est-il pas le but absolu ?

Point Cardinal, un titre implacable. Jamais un spectacle n’aura été aussi à propos. Un face à face avec le spectateur, un partage qui donne à entendre, à imaginer, et voir.


Sébastien Desjours, seul en scène, nous place en tant qu´observateur, juge et partie et nous montre, à quel point, nous sommes seuls, face à nous-mêmes concernant ces questions existentielles sans la possibilité de s’échapper et en devant affronter les tempêtes, les surprises et les accidents avec détermination.

Une détermination semblable à celle du parcours mouvementé de Laurent.

Deux temporalités s’entremêlent

En multipliant le narratif et le présent. On est à la fois dans l'action, l'information et dans l'émotion intime.


À sa famille, son épouse, sa fille, son fils, face à son entourage, à ses collègues, à la société, face à l’incompréhension, à la colère. Le combat de Laurent pour être elle, pour être, est le combat de la justesse, de l’adéquation. Par le théâtre et le jeu d'acteur, le personnage principal, mais il donne aussi voix et corps à l’épouse et aux enfants de Laurent à travers un jeu d’ombres et de lumières.

"Ce roman est maintenant le sien et il n’y a rien de plus beau pour moi, que de voir un acteur s’en emparer avec autant de force et de courage. Point cardinal vit maintenant dans une peau, celle de Sébastien Desjours." Léonor de Récondo

"C’est un spectacle sur un homme qui est une femme, par un homme qui donne à voir sa part féminine. La féminité sera évoquée par le corps, sans naturalisme, excepté au début où l’image fugace d’une féminité « exacerbée » sera présente. Une corporalité dessinée, cadrée, laissera place à un corps libéré de son carcan. Ne pas montrer ce qui est dit afin que se déploie l’imaginaire. Le spectateur s’engage au côté de l’acteur.

Je serai le corps qui porte cette parole. Je jouerai de mon masculin et de mon féminin. Je laisserai émerger ma part de féminin que j’ai tant de fois étouffée. J’irai à l’essence, à l’intime, au plus proche de la langue de Léonor de Récondo, de la voix de Laurent, de Lauren, des battements de leurs cœurs." Sébastien Desjours

Les lumières et les musiques d'Olivier Maignan sont très réussies. Parfois très sombre et parfois presque gênante de luminosité, la lumière devient un personnage à part entière, intrusif et, finalement, émotions.

Point cardinal, est un spectacle coup de poing, coup de coeur.

Monté avec un vrai rythme et beaucoup d’amour, d'humour et de sentiment, ce seul en scène, même s'il reprend un sujet bien connu, nous surprend, nous bouscule et nous émeut profondément par la sincérité du propos et l'humanité folle qui en ressort.

On ne peut qu'aimer ce "Laurent" porté merveilleusement par Sébastien Desjours

Son interprétation si juste et si sincère pourrait nous laisser croire qu´il nous livre, à cette occasion, sa vérité, son histoire.

 

Point Cardinal

Itinéraire d'une personne transgenre

Texte Léonor de Récondo

Adaptation scénique, conception et jeu Sébastien Desjours

Collaboration artistique Claire Chastel et Bénédicte Rochas

Scénographie et costumes Anne Lezervant

Collaboration à la scénographie Quentin Paulhiac

Lumières et création musicale Olivier Maignan