google.com, pub-7957174430108462, DIRECT, f08c47fec0942fa0
 

Red rocket

Après Tangerine, en 2015, présenté en avant- première à Sundance et le très acclamé The Florida Project, en 2017, projeté à la Quinzaine des Réalisateurs, Sean Baker et revenu cette année en Compétition Officielle du Festival de Cannes avec Red Rocket.

Un film qui n’aurait pu ne jamais se faire car avant de s’y atteler, Sean Baker travaillait sur un projet de romance compliquée située à Vancouver. Mais en 2020, la situation mondiale en a décidé autrement.

En février, je suis retourné à Los Angeles pour deux semaines, afin de faire du rangement chez moi. Et le coronavirus a frappé. Les frontières se sont fermées, et je me suis retrouvé coincé chez moi. On est restés assis pendant un mois avant de réaliser qu’il valait mieux aller de l’avant et passer à un autre projet. Sean Baker

De là est né Red Rocket, tourné pendant la pandémie avec une équipe technique réduite à dix personnes.


Le réalisateur américain a, alors, quitté la Floride pour le Texas et nous raconte, cette fois, l’histoire de Mikey Saber, un ancien acteur porno fauché, revenu tout droit d’Hollywood… Sans argent, sans emploi, il doit retourner vivre chez son ex-femme et sa belle-mère… Pour payer son loyer, il reprend ses petites combines mais une rencontre va lui donner l’espoir d’un nouveau départ.

Il y a beaucoup de l’Amérique là-dedans. « quelqu’un qui aspire au succès sans se soucier des dommages collatéraux. » Sean Baker

Mikey est un escroc, optimiste invétéré et arnaqueur total. Il est ce qu’on appelle « un proxénète de plateau » (suitcase pimp ). Le proxénète de plateau qui gagne sa vie en se nourrissant des faux espoirs et du vrai travail des autres, est souvent un mari ou un petit ami sans emploi, gérant les affaires d’une star féminine du porno, plus populaire que lui, qu’il bichonne et dont il se sert.


Sean Baker a voulu se pencher sur un de ces « spécimens » en racontant cette histoire non pas sur le mode du drame austère ou de la tragédie moralisatrice, mais avec un film passant de la comédie à l’émotion.

Ici, j’ai recours à la comédie pour en quelque sorte adoucir Mikey, pour montrer qu’il pourrait être séduisant. Mais je ne l’anoblis pas. Sean Baker

Et le film fonctionne :  « Un film qui emporte, un film qui emballe. » a dit Eva bettan, Présidente du jury du prix de la critique lors de sa remise de prix au Festival de Deauville.


Avec un casting hétérogène – acteurs professionnels, comédiens issus du théâtre, personnes repérées dans la rue, sur les réseaux sociaux...

Avec des couleurs vert - orange « l’humidité suinte à travers l’objectif et les personnages scintillent légèrement. », Sean Baker réussi a se saisir de la sensation particulière d’un été texan et nous offre un drame fascinant, une comédie noire, acerbe et pleine d’énergie qui aborde, brillamment, les dynamiques du sexe et du pouvoir. Avis de Foudart 🅵🅵🅵



 


Red Rocket/ Au cinéma le 2 février

Réalisation Sean Baker

Cast Simon Rex

Genre Drame

Nationalité États-Unis

Durée 2h08

Année 2022