google.com, pub-7957174430108462, DIRECT, f08c47fec0942fa0
  • Bonfils Frédéric

SOCRATES. Festival Chéries Chéris

Mis à jour : mars 19

Après la mort de sa mère, Socrates, adolescent des favelas de São Paulo, se trouve obligé de se suffire à lui-même, entre la violence de son père et la profondeur de son chagrin. Quand il rencontre Maicon, un garçon plus âgé, sur un chantier, la violence de leur premier contact se change rapidement en attirance. Mais l’homophobie de la rue les rattrape bientôt...


J’ai un véritable coup de foudre pour ce film d’Alexandre Moratto que j’ai eu la chance de voir en avant-première. Passé les cinq premières minutes qui m’ont un peu inquiété concernant le placement caméra, j’ai été, ensuite, totalement happé.


Quand on sait, en plus, que ce film est co-écrit et interprété par des jeunes défavorisés issus des favelas, je suis encore plus ébloui par tant de grâce.


Le film est dur et Socrates, un adolescent gay, brésilien vit un véritable calvaire, mais au même titre qu’une grande tragédie grecque, le traitement est presque onirique (surtout vers la fin) et le regard très particulier et la présence folle de Christian Malheiros ajoute encore à cette sensation qui m’a profondément bouleversé.


Je me suis senti en totale empathie vis-à-vis de ce jeune et le texte de fin m’a touché au plus haut point.


Ce film indispensable est un bijou - coup de poing extrêmement réaliste qui en dit long sur une certaine société brésilienne.


Il faut voir ce film, absolument.


Vendredi 22 nov. 18h05 ›› MK2 Beaubourg

Lundi 25 nov. 17h45 ›› MK2 Beaubourg




46 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout