google.com, pub-7957174430108462, DIRECT, f08c47fec0942fa0
 

The Walk (la marche) : festival artistique intinérant

Dernière mise à jour : 15 mai 2021

Amal : la marche pour éviter l’oublie

La Marche (The Walk) est un festival artistique qui suit les pas de la petite Amal, une marionnette de 3,5 mètres qui représente une petite fille syrienne, conçue par la Handspring Puppet Company.

Partie à la recherche de sa mère, elle quittera Gaziantep à la frontière turco-syrienne en juillet 2021, et traversera l’Europe pour atteindre Manchester en novembre 2021.


Porte-parole des enfants non￾ accompagnés ou séparés de leurs familles, Amal va marcher plus de 8000 kms pour transmettre son message : « Ne nous oubliez pas ».


L’histoire d'Amal débute avec la pièce de théâtre primée The Jungle qui reprend de véritables histoires que les fondateurs Joe Murphy et Joe Robertson ont entendu alors qu’ils ont implanté leur premier dôme￾ - théâtre dans la jungle de Calais en 2015.


La petite Amal, un des personnages de The Jungle, représente les centaines de mineurs non-accompagnés à Calais.


Plus de 70 villes et villages vont accueillir la petite Amal sur sa route

La Marche est une réponse artistique forte à la crise d’accueil des migrants. Le projet permet par l’organisation de ces performances artistiques et d’ateliers pédagogiques, de promouvoir l’hospitalité sur les routes de migration et de modeler un discours positif et volontaire sur la migration.


Bien que l’attention du monde soit tournée ailleurs, il est urgent de changer le récit autour de la crise des réfugiés. Les réfugiés ont besoin de nourriture et de couvertures, mais ils ont aussi besoin de pouvoir s’exprimer dans des conditions dignes. La petite Amal est haute de 3,5 mètres parce que nous voulons que le monde se hisse à sa hauteur pour l’accueillir. Qu’elle nous inspire à être ambitieux et à passer à l’action. Amir Nizar Zuabi, directeur artistique de La Marche

85 événements artistiques créés en collaboration avec des partenaires de tous les pays

Marche, déambulation, voyage en bateau, chant, danse, performances, installations spectaculaires en plein air.

Chaque partenaire, chaque communauté crée un moment, un événement, une journée en collaboration avec une merveilleuse équipe de marionnettistes et une belle troupe de saltimbanques.


Gaziantep. Il fait nuit noire, une petite fille marche seule. Elle rencontre la communauté nomade des Yoruks, puis à Denizli, elle cherche des visages qu’elle pourrait reconnaître dans le cadre d’une grande exposition en plein air de portraits photographiques de réfugiés ayant traversé la ville avant elle. AMIR NIZAR ZUABI

Chaque pas qu’elle fera sur son chemin sera filmés

Cette aventure se vivra aux côtés d’une équipe film/réseaux sociaux qui permettra à tous de suivre The Walk, à tous moments.

Quelques arrêts superbement symbolique et un grand final

À Bruxelles, Amal délivrera une montagne de lettres en défense de l’enfance au Parlement européen à Bruxelles. Chaque lettre ayant été écrite par un enfant quelque part dans le monde.

À Manchester, des écoles, des personnes réfugiées et le Festival International de Manchester vont créer une exposition unique en explorant le thème de l'enfance et prepareront un événement final spectaculaire.

Nous espérons qu'au-delà du voyage d’Amal, l’héritage de cette route se perpétuera en créant un réseau d’amitiés et de solidarité de Gaziantep à Manchester.

affiche the walk

 

THE WALK

Directeur Artistique AMIR NIZAR ZUABI

Conception et Construction de la Marionnette HANDSPRING PUPPET COMPANY

Producteurs GOOD CHANCE, STEPHEN DALDRY, DAVID LAN, TRACEY SEAWARD

Photo (c) Yaren Cooperative, (c) Bevan Roos

Je constate souvent que l'art se faufile souvent entre les murs qui sont érigés comme des barrages au débat et à la discussion. Anoushka Shankar

affiche the walk