google.com, pub-7957174430108462, DIRECT, f08c47fec0942fa0
  • Bonfils Frédéric

Trézène mélodies. L'histoire de Phèdre en chansons

Mis à jour : il y a 3 jours

Avis de la foudart 🅵🅵🅵🅵

Phèdre aime en secret son beau-fils, Hippolyte, le fils de Thésée, né d’un premier mariage avec une amazone… Alors qu’elle croit son mari mort dans sa guerre contre les enfers, elle lui avoue son amour coupable. Mais Thésée revient ! Cécile Garcia Fogel avait réalisé avec sept comédiens une adaptation musicale (Prix du Syndicat de la critique 1996-1997) de la tragédie de Racine. Elle recrée ce spectacle avec une chanteuse comédienne, comme elle, et un guitariste chanteur, pour une nouvelle exploration musicale au plus profond de l’œuvre.

Cécile Garcia Fogel a repris les chansons composées des fragments de la tragédie, qu’elle a nourries des mots du poète grec Yannis Ritsos, Le Mur dans le miroir enrichissant d’un imaginaire contemporain cette histoire passionnelle. Sur des airs d’inspiration espagnole, jazz ou grecque, le trio joue la gamme des émotions d’un texte, perfection de la langue française.

Comme à sa création, le spectacle est entièrement chanté.

À l’origine, j’avais composé les mélodies oralement en regardant la pièce, en analysant le caractère des personnages. Je reprends ces mêmes compositions pour les améliorer. J’en ai changé certaines qui ne me convenaient plus. J’avance avec mes instincts de comédienne, de chanteuse à textes. Mon enfance a été baignée de mélodies espagnoles et orientales et j’ai moi-même chanté pour le plaisir des chants traditionnels. Cécile Garcia Fogel

Trézène mélodies est un spectacle envoutant et poétique

Un spectacle qui permet à la fois de découvrir l'esprit de l'un de nos plus grands auteurs, Racine tout en faisant un magnifique voyage musical à la fois traditionnel et contemporain.


Avec une scénographie très sobre, mais superbe, on est troublé par l'harmonie qui se dégage de ce spectacle composé, pourtant, de trois interprètes à l’univers bien différent.


La parole, la musique et les chants s'entrelacent et se mêlent accompagnées de superbes mélodies entêtantes.


Les mots de Racine et la langue de Ritsos s'accordent, se lient dans ce spectacle, ce bijou d'équilibriste, précis et émouvant où le son devient théâtre et tragédie.

Trézène mélodies

Mise en scène et musique Cécile Garcia Fogel Fragments de Phèdre de Jean Racine et poèmes de Yannis Ritsos, Phèdre et Le Mur dans le miroir Avec Cécile Garcia Fogel, Mélanie Menu (jeu et chant) et Ivan Quintero (guitare et voix)

Scénographie et costumes Caroline Mexme Lumières Olivier Oudiou Crédit photo Simon Gosselin

Durée estimée du spectacle 55 min

Spectacle vu au Théâtre 14

Spectacle en balade sur le territoire du 6 au 18 avril : retrouvez le spectacle en itinérance dans la région Hauts-de-France et dans la Métropole européenne lilloise ?