google.com, pub-7957174430108462, DIRECT, f08c47fec0942fa0
 

Un vivant qui passe

Ce texte est la transcription exacte de l’entretien qu’eût Claude Lanzmann avec Maurice Rossel en 1979, pendant le tournage de Shoah.

Ce dernier, citoyen helvète délégué à Berlin du Comité international de la Croix-Rouge pendant la guerre, se rendit à Auschwitz dès 1943 puis inspecta, avec le plein accord des autorités allemandes, le « ghetto modèle » de Theresienstadt en juin 1944, sans avoir conscience du piège qui lui était tendu. Il se laissa abuser entièrement par la mise en scène qu’avaient organisé les nazis. Il ne vit pas l’horreur au-delà de la « parodie ».


Avis de Foudart 🅵🅵🅵🅵 C’est au sons d’une locomotive et devant l’immense rideau de fer du théâtre Antoine que commence cette lecture.

Une lecture de Sami Frey dite tout simplement derrière une petite table, presque sans bouger.

Une merveille de sobriété !

Avec une sobriété implacable et une grande douceur, Sami Frey nous invite, en toute intimité, à une lecture absolument bouleversante et nécessaire.

Pourquo