google.com, pub-7957174430108462, DIRECT, f08c47fec0942fa0
top of page

Vacances

Un mystère

Le premier film de Béatrice Sebbah de Staël et Léo Wolfenstein qui surfe, mais hésite aussi entre film de genre et film noir dramatique, nous permet de découvrir Géraldine Nakache sous un prisme nouveau, un rôle bien plus sombre et énigmatique que d’habitude « un film qui me permet de sentir, ressentir, observer… et puis me taire, c’était une petite nouveauté pour moi et des situations qu'on ne m'offre pas souvent à jouer ».


Pour la première fois, Marie passe des vacances seule avec ses enfants, sans son mari. Un soir, perdue, elle se laisse séduire par un jeune homme étrange et fascinant qui l'attire…


« Jouer une mère, raconter cette histoire, même

si ça semblait très loin de moi, c'était le bon moment ». Géraldine Nakache est parfaite dans ce rôle de femme torturée, mais ce film reste, tout de même, un mystère. Qui est vraiment Marie ? Qui est son mari ? Après une première partie assez laborieuse où le film joue avec le suspense, le film prend des allures intéressantes quand on réalise que la femme solitaire dites « la folle », vêtue de vêtements du passé, est finalement bien plus normale que ce que l’on pouvait croire… un peu trop peut être ?

Vacances passe alors du plus pur film de genre à un film sur la sororité et l’émancipation des femmes et finit par aborder des thèmes très actuels : le couple, la maternité, la charge mentale… et les hommes toxiques.


« Je voulais écrire sur ce paradoxe de la maternité »

« Quand je suis devenue mère à mon tour, j'ai découvert une grande mélancolie. Je me suis attachée à ce mystère qu'était la joie phénoménale d'avoir des enfants, mêlée à l'angoisse engendrée par le fait d'être tout le temps avec des enfants ». Béatrice Sebbah de Staël qui a mis beaucoup de temps à écrire son film a-t-elle ajouté du suspense pour convenir à son co-realisateur Léo Wolfenstein ou a repondu à des attentes de production ? Pourquoi les deux styles principaux du film qui auraient pu fonctionner séparément, ne s’imbriquent-ils pas ? Le résultat final montre, peut-être, tout simplement, les limites de la co-réalisation quand les deux réalisateurs•trices sont trop différents ou n’ont pas un réel projet artistique commun. Avis Foudart 🅵


 

VACANCES

Un film de Béatrice SEBBAH DE STAËL et Léo WOLFENSTEIN

Avec Géraldine NAKACHE, Andranic MANET , Béatrice SEBBAH DE STAËL, Malonn LÉVANA, Zélie RIXHON, Elvis ASSERAF, Valérie TRAJANOVKI et Sophie VERBEECK


Au cinéma, le 28 septembre

2021 / France / Durée 105 min





Posts similaires

Voir tout
foudart_logo_edited.png
bottom of page