google.com, pub-7957174430108462, DIRECT, f08c47fec0942fa0
 

We are living things

Dernière mise à jour : 11 sept. 2021

Solo­mon, immi­gré mexi­cain sans-papier, vit et tra­vaille dans une recy­cle­rie de New York. Per­sua­dé que sa mère dis­pa­rue a été enle­vée par des extra­ter­restres, il s’est construit un radio téles­cope afin d’intercepter d’éventuelles com­mu­ni­ca­tions venues de l’espace. Il ren­contre par hasard la sédui­sante Chuyao d’un salon de manu­cure en situa­tion irré­gu­lière, qui par­tage elle-aus­si un inté­rêt per­son­nel pour les ovnis. Unis par cette quête de vérité, ils prennent la fuite.


Un OCNI - Objet cinématographique non identifié


Avis de Foudart 🅵🅵🅵🅵 We Are Living Things est le premier long-métrage depuis vingt ans d'Antonio Tibaldi, auquel on doit notamment le génial On My Own (1991), présenté à Sundance.


Rencontrer des ovnis, fantasme ou réalité possible

Les yeux tournés vers le ciel, Solomon et Chuyao ont des rêves pleins d’étoiles et sont en quête de réponses. Mais est-ce vraiment d’extraterrestres ?


La rencontre avec les ovnis, fantasme ou possible réalité ?

Au point de vous décevoir, ne comptez surtout pas sur Antonio Tibaldi pour vous donner même des prémices de réponse.

Une quête existentielle et philosophique

Antonio Tibaldi a créé un film qui ressemble à aucun autre. Un conte moderne, étrange et mystérieux sur la fuite. Un film au suspense ciselé. Un film sur l’amour. Un film sur les ovnis sans ovnis.


Une œuvre pleine de grâce

Un film d’une grande beauté, particulièrement intelligente et passionnant au scénario atypique plein de doute et d’espoir.


 

We are living things

De : Antonio Tibaldi Avec : Jorge Antonio Guerrero, Xingchen Lyu, Zao Wang, O‑Lan Jones, Paul Cooper États-Unis, Chine & Italie - 1h34