google.com, pub-7957174430108462, DIRECT, f08c47fec0942fa0
 
  • Bonfils Frédéric

The wolf hour. Festival de Deauville

Mis à jour : mars 11



Voilà un film vraiment intéressant magistralement joué par Naomi Watts qui s’offre totalement à nous avec une générosité folle et superbement mise en scène par Alistair Banks Griffin.


C’est un film qui reste dans notre tête et qui nous pose des questions. Ce film donne l’envie de débattre et c’est d'ailleurs ce que j’ai fait ce soir. J’adore ça ! Toi, tu as vu ça. J'ai ressenti ça. C’est toujours la preuve d’un grand film.


Ce huis clos est si bien filmé (c’est un exercice particulièrement périlleux) que, je n’ai pas du tout ressenti l’enfermement... Jusqu’aux 10 dernières minutes où l'urgence de sortir devient absolu.


J'aime, tout particulièrement, dans ce film, les regards vers l’extérieur. Les personnages de passages tous extrêmement attachants. L’atmosphère, le décor. Je suis juste un peu gêné par les sonneries de l’interphone. J'imagine qu’il fallait ajouter un élément de suspense. Est-ce que c’était indispensable ? Je n’en suis pas si sûr.


J'aurais bien aimé que ce personnage ait le son dans la tête. Ce coup-ci, on aurait vraiment été chez Hitchcock mais je ne pense pas que ce soit le cas.


Sincèrement. Je me pose des questions comme vous pouvez le lire mais j’aime ce film vraiment et tout simplement.


Très beau Film. Très belle mise en scène. Un suspense constant et une interprétation incroyable.


28 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout