google.com, pub-7957174430108462, DIRECT, f08c47fec0942fa0
top of page

Black Legends : le musical

I’m proud to be black

Quand Valéry Rodriguez, un jeune homme blanc a découvert durant son enfance à travers un chant de gospels l’histoire des noirs américains, ce fut pour lui un choc immense. Devenu auteur et metteur en scène, il décide, avec son coeur et ses tripes de rendre un magnifique hommage au blues, au rock, au jazz… à la pop musique afro-américaine en retraçant, avec 36 tableaux survoltés, près d'un siècle d’histoire.


Au centre de la scène, la silhouette d’un esclave apparaît. L’homme se lève, retombe puis se déploit pour devenir, tout à coup, l’un des premiers danseurs du Cotton Club, ouvert à Harlem en 1920.


Voici le début d’un spectacle où, avec un rythme fou, dans un tourbillon de 200 costumes, 6 musiciens en transe et 14 chanteurs vont danser de toute leur âme.


Imaginez une scène avec un orchestre live et Cab Calloway, Beyonce, Ray Charles, Otis Redding, Tina Turner, Aretha Franklin, Withney Houston, Michael Jackson… mais aussi Rosa Parks, Martin Luther King, Barack Obama..


C’est lors de son expérience en tant que chanteur dans la troupe du Roi Lion, entouré par des artistes afro-américains, martiniquais, guadeloupéens, sud-africains que Valéry Rodriguez a eu l’idée de monter ce spectacle.


Mais si les chansons sont toutes très connues et qu'il s’agit même de standards, Valery n’a pas voulu, uniquement, mettre en scène une simple succession de tubes. « Au contraire, on a voulu les sortir de leur cadre pop pour servir un fil narratif historique, très riche en partition émotionnelle »


 

« Même si je suis un homme blanc, je hais les injustices raciales et, plutôt que de l’exprimer par de la colère, j’ai transformé cette haine de la haine par de l’amour » Black Legends n’est pas un spectacle politique. C'est, avant tout, une grande fresque musicale avec, en trame, les dates inoubliables de l'histoire des noirs américains depuis la ségrégation jusqu’à la lutte pour les droits civiques et l’émancipation.


Un bel hommage musical, un hymne à l’amour, à la différence qui vous comblera de bonheur, de bonnes vibrations et d’énergies. Avis de Foudart 🅵🅵🅵🅵


 

BLACK LEGENDS

ÉCRIT ET MIS EN SCÈNE PAR VALÉRY RODRIGUEZ

DIRECTION MUSICALE CHRISTOPHE JAMBOIS

CHORÉGRAPHIE THOMAS BIMAÏ

COSTUMES SAMI BEDIOUI

Crédits photos ©Black Legends, ©Getty Images


BOBINO

Jusqu’au 8 janvier 2023

Du jeudi au samedi à 21h, le dimanche à 17h • du mardi au dimanche pendant les vacances scolaires • Durée 1h45



   



    

Posts similaires

Voir tout

Comments


foudart_logo_edited.png
bottom of page