google.com, pub-7957174430108462, DIRECT, f08c47fec0942fa0
top of page

C’est un métier d’homme

« Mon métier consiste à descendre du haut de la montagne jusqu'en bas. À descendre le plus vite possible. C'est un métier d'homme » Ainsi commence l'« Autoportrait du descendeur », une nouvelle courte de Paul Fournel.


Les membres de l’Oulipo, pour le 50e anniversaire de sa création se sont emparés de cette structure textuelle pour la décliner en une vingtaine d’autoportraits fantaisistes, étonnants ou même effrayants, regroupés dans l’ouvrage Autoportraits d’hommes et de femmes au repos.



Mais qu’est-ce l’OULIPO ?

la rigueur devient source de créativité

L’Oulipo ou l’Ouvroir de Littérature Potentielle (fondé par Raymond Queneau et François Le Lionnais en 1960 ainsi qu’une dizaine d’écrivains et de mathématiciens) est un rassemblement amical d’auteurs et de scientifiques, amoureux des mots et des textes qui se sont unis pour le plaisir de travailler sur les possibilités de l'écriture en s’inventant des contraintes formelles pour atteindre une fantaisie poétique illimitée.


À partir de toute cette matière et, notamment, les autoportraits suivants : Le descendeur, Le séducteur, Le ressusciteur, Le psychanalyste, Le tyran, L’écrivain, Le buveur… Frédéric Bélier-Garcia l’a adapté au théâtre pour les deux comédiens, Denis Fouquereau et David Migeot.


Et la bande de l’Oulipo , après Les Cinq Coups de l’Oulipo en 2015 et d’autres carabistouilles géniales, re-investissent le Rond-Point avec cet objet théâtral unique, farfelue, drôle et touchant.



On y apprend que tyranniser, c’est mal, et boire, c’est destructeur

Au centre de ce qui pourrait être une salle de conférence où le laboratoire d’un savant fou, dans un joyeux capharnaüm de bric et de broc, deux drôles trublions mi clowns, mi cabots enchaînent les autoportraits burlesques de ces hommes bourrés de mégalomanie.


Avec une aisance folle et un humour irrésistible David Migeot et Denis Fouquerau sautent d’un personnage à l’autre et nous font mourir de rire !


 

Le texte est presque toujours le même - en tout cas dans sa structure, est, à chaque fois… encore et tout le temps, différent.

Ce spectacle absolument génial est irrésistible, acerbe, fou, poétique et politique. Avis Foudart 🅵🅵🅵🅵



 

C’EST UN MÉTIER D’HOMME

Texte l'Oulipo

Direction artistique Hervé Le Tellier

Conception et interprétation David Migeot, Denis Fouquerau

Texte l'Oulipo : auteurs Michèle Audin, Paul Fournel, Jacques Jouet, Hervé Le Tellier, Ian Monk, Clémentine Melois, David Migeot, Denis Fouquerau

Crédit Giovanni Cittadini Cesi


THÉÂTRE DU ROND-POINT

15 NOVEMBRE - 4 DÉCEMBRE 2022

DU MARDI AU SAMEDI, 18H30 - DIMANCHE, 15H30 • DURÉE : 1H10





Posts similaires

Voir tout

Comments


foudart_logo_edited.png
bottom of page