google.com, pub-7957174430108462, DIRECT, f08c47fec0942fa0
 
  • Bonfils Frédéric

ELECTRE ET ORESTE. Comédie Française

Mis à jour : mars 23

On va dire, deci delà, oh dieu que j'encense, mais devant autant de beauté pourquoi ne voudrait-on pas que je danse.

je viens de voir le spectacle ultime.


En dehors du texte Absolument sublime et subversif D'Euripide, l'un des rois de la dramaturgie qui dresse un portrait acerbe des dieux et de sa descendance.

L'homme ne peut il qu'être mauvais ? Et qu'au nom des dieux puisse-t-il commettre autant de crime et de folie ?


L'immense metteur en scène Ivo van Hove nous offre un spectacle sublime. J'avais adoré les damnés, mais ici, ce soir, je viens de voir un pur chef-d'œuvre.


Tous les codes symboliques sont assemblés avec une maîtrise absolue. Le décor, un antre (comme un ventre) ou l'on rentre et l'on sort. Où l'on nait et l'on meurt posé sur de la terre, symbolique de la mère nourricière, mais aussi celui du repos vers l'au-delà.

Une lumière venant du ciel plus ou moins intense. Un personnage à part entière qui parle qui crie qui exprime et une musique symbolisant l'humain, le peuple, la vie.


Tout est absolument parfait.


Chapeau bas aux décorateurs, musiciens, éclairagistes. On ne se rend pas assez compte comment mettre en application dans le réel l'idée des créateurs de lumières


Enfin, les comédiens.

Voir autant de visage connus, célèbres, sublimes. Qui m'ont fait temps rêvés depuis si Longtemps, tous regroupés, ensembles sur cette scène. Quelle chance !

Chacun à son tour à son moment de gloire, son monologue qui leur permet de nous offrir, par leur maîtrise, leur talent et leur magie.


Mais ce soir, explose tout. C'est une révélation absolue pour moi. Je l'ai trouvée géniale de force, de rage.

Elle enflamme la scène et l'on ne voit qu'elle lorsqu'elle est présente.

Quelle chance, pour le français D'avoir à son actif cette jeune comédienne (au parcours déjà bien remplie, mais que je ne connaissais pas).


Ce spectacle est absolument grandiose. La scène finale, un pur bijoux digne du tableau de la Méduse.


Enfin. Le travail chroregraphique s'inscrit parfaitement dans l'histoire et ajoute de la folie à la folie des hommes.

C'est bon de voir ces comédiens aussi bien danser.


Je n'ai jamais cité autant de nom et c'est compliqué à écrire, mais je ne peux faire autrement tant la créativité n'a jamais été aussi harmonieusement en symbiose.


Bravo à la comédie française de nous apporter autant de bonheur et d'être aussi audacieuse.


Je pense que Monsieur Molière doit être très fier de sa maison.





63 vues0 commentaire