google.com, pub-7957174430108462, DIRECT, f08c47fec0942fa0
 

Fantasio

Dernière mise à jour : 17 mars

Les choses du pouvoir

Fantasio a « le mois de mai sur les joues et le mois de janvier dans le coeur ». Emmanuel Besnault

Vive la jeunesse !

Emmanuel Besnault, un metteur en scène de 30 ans et de jeunes comédiens s’emparent de la pièce de Musset pour nous parler de la jeunesse d’il y a longtemps, comme s’ils nous parlaient de la jeunesse d’aujourd’hui et font de ce conte situé en allemagne, une grande farce vénitienne, un pamphlet philosophique, très actuel, poétique et politique.


Dans un royaume désenchanté, Fantasio, un jeune homme désoeuvré, désabusé et désargenté, s’ennuie. Coup de folie ou coup de génie, en croisant le cortège funéraire du bouffon du roi, il décide de prendre sa place, passe de la rue à la cour et sème la zizanie…

Entre princesse folle et prince ridicule

Dans la pure tradition des tréteaux, ses théâtres itinérants qui naviguaient de village en village, la musique live de Nick Cave, de Bowie, ou des Doors côtoie les personnages hauts en couleur, pour faire de ce spectacle décoiffant, une pure folie moderne.

Fantasio provoque toutes les générations, notre vision du monde, notre rapport à l’autorité et à l’héritage et même notre engagement politique. Emmanuel Besnault
 

Ils sont fous !

Entre théâtre et concert Rock, avec des costumes géniaux, des maquillages magnifiques et un superbe décor, le rois des fous, tout de rouge, de bleu et d’or vêtu et toute sa clique débordent d’énergie. Ils font de l’esprit et nous parle du pouvoir avec un charme et une énergie folle et communicative. Avis Foudart 🅵🅵🅵



 

FANTASIO

D’Alfred De Musset

Mise en scène, scénographie Emmanuel Besnault

avec Lionel Fournier, Benoit Gruel, Elisa Oriol, Deniz Türkmen, Manuel Le Velly

Costumes et maquillage Valentin Perrin

Crédit © Andreas Eggler


LUCERNAIRE

53 Rue Notre Dame des Champs, 75006 Paris Jusqu'au 27 mars Du mardi au samedi à 20h, le dimanche à 15h ou 17h Durée 1h20





<