google.com, pub-7957174430108462, DIRECT, f08c47fec0942fa0
  • Bonfils Frédéric

Comment j’ai dressé un escargot sur tes seins

Mis à jour : mars 31

Le théâtre la contrescarpe

Voilà un spectacle, seul en scène, qui m’a scotché. Une fois de plus le théâtre de la contrescarpe propose un spectacle inventif et audacieux.


La scénographie est d’une sobriété implacable mais le texte est si brillant et Miguel-Ange Sarmiento dégage une telle sensualité que je me suis senti sincèrement troublé.


On est dans un conte poétique absurde et pourtant si vrai. Les mots créent des images et les images des sensations.


Quand, en plus, Rémi Cotta, le metteur en scène trouve quelques idées de génie. Le tout en devient assez jouissif.


Comment j’ai dressé un escargot sur tes seins ou comment parler d’amour en utilisant des routes dérobés et toujours poétiques.


J’ai souris beaucoup, ris parfois et j’ai même pu réviser un peu mon anatomie. Que demander de plus ?


Si vous avez envie de passer un moment très agréable, instructif, poétique, émouvant et sexy. Je vous ai trouvé le spectacle idéal.


Cette pièce va être joué prochainement en espagnol. Je suis persuadé que cette langue va convenir merveilleusement à ce texte et je vois déjà ce spectacle se jouer dans un petit théâtre de Madrid



41 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout