google.com, pub-7957174430108462, DIRECT, f08c47fec0942fa0
top of page

L'Effet Miroir de Léonore Confino : Quand l'Art Révèle des Vérités Inattendues


Léonore Confino, actrice et dramaturge franco-suisse, est reconnue pour sa capacité à peindre notre société contemporaine avec un regard à la fois lucide et acide. Ses pièces, telles que "Les Uns sur les autres" et "Building," ont captivé les spectateurs par leur critique cynique du monde de l'entreprise et leur exploration impitoyable des complexités des relations humaines, comme en témoigne "Ring."


Aujourd'hui, avec "L'Effet Miroir", Léonore Confino plonge encore plus profondément dans les méandres de l'âme humaine en explorant un thème qui résonne chez de nombreux artistes, mais aussi en elle : l'incompréhension et l'interprétation erronée de leur travail par leurs proches. Une situation où l'artiste se trouve face aux suppositions de son entourage. Voici le point central de "L'Effet Miroir". Théophile, un écrivain en déclin cherchant à renouer avec sa créativité grâce à un "petit conte aquatique". Cependant, ce qui commence comme une expression artistique sincère se transforme en cauchemar lorsque ses proches interprètent le texte comme un révélateur de secrets et de non-dits.


Cette pièce transcende le simple divertissement théâtral pour inciter à la réflexion. Elle soulève des questions profondes sur l'art et la création artistique, qui peuvent être un miroir implacable de la réalité et la manière dont elle peut involontairement mettre en lumière des vérités que l'on préférerait ignorer.


"L'Effet Miroir" de Léonore Confino nous rappelle que l'art possède le pouvoir de nous confronter à nous-mêmes, de susciter des discussions et de nous pousser à réexaminer notre perception de la réalité. C'est une expérience théâtrale qui mérite assurément d'être découverte et qui laissera une empreinte durable dans nos esprits.


 

Cependant, des nuances subsistent. Le texte remarquable de Léonore Confino contraste parfois avec la mise en scène, qui semble adopter un style théâtral plus exubérant, proche du boulevard, avec une surdramatisation des personnages et des cris excessifs. Cette divergence entre la profondeur du texte et le jeu scénique peut être un peu dérangeante. La mise en scène de style "boulevard" pourrait également être une tentative délibérée visant à accentuer le contraste entre la simplicité apparente du conte poétique de Théophile et les révélations tumultueuses de ses proches.


Mais "L'Effet Miroir" continue d'inciter à la réflexion et de nourrir des discussions profondes, tout en offrant des moments de rire et d'émotion. Le décalage entre le texte et la mise en scène peut même être interprété comme une invitation à questionner la manière dont l'art est présenté et interprété, enrichissant ainsi l'expérience théâtrale pour certains spectateurs. Avis de Foudart 🅵🅵

  

 

L’EFFET MIROIR

De Léonore Confino

Mise en scène Julien Boisselier

Avec François Vincentelli, Caroline Anglade, Éric Laugérias, Jeanne Arènes

Décors Jean Haas

Lumières Jean-Pascal Pracht

Musiques Pierre Tirmont

Costumes Sandrine Bernard

Crédit photo Pascal Ito


THÉÂTRE DE L’ŒUVRE

Du 12 octobre au 7 janvier 2024




244 vues0 commentaire

Comments


foudart_logo_edited.png
bottom of page