google.com, pub-7957174430108462, DIRECT, f08c47fec0942fa0
top of page

Le Bel Indifférent : Quand l'amour et l'indifférence se confrontent sur scène


Après le brillant "Les Parents Terribles", Christophe Perton poursuit avec audace son exploration de l'œuvre de Jean Cocteau en créant une tragi-comédie musicale aux sonorités pop qui met en lumière les méandres des relations amoureuses toxiques avec une richesse émotionnelle remarquable.


Ce spectacle nous plonge dans l'intimité d'une chanteuse célèbre, interprétée avec brio par Romane Bohringer, et de son jeune amant. Ce soir-là, en pleine tournée, elle rentre immédiatement dans sa chambre d'hôtel, attendant avec impatience le retour de ce jeune homme auprès duquel elle espère tant se blottir pour se sentir protégée. Cependant, lorsque finalement il la rejoint et refuse de lui adresser la parole, elle prend conscience de la situation et décide de confronter la vérité, laissant son cœur se déverser.


Une expérience de "théâtre pop"

Jean Cocteau, maître de l'écriture, a offert deux versions de cette histoire : une pour le théâtre, une autre sous la forme d’un long poème qui ne fut jamais utilisée. Christophe Perton, en respectant scrupuleusement le texte, fait ressurgir ce trésor caché. Il l’a adapté en chansons originales composées par ses musiciens. Il fusionne ainsi les deux versions pour créer cette comédie musicale résolument moderne.

Les chansons, composées par des musiciens talentueux, se fondent naturellement dans le récit, ajoutant une dimension émotionnelle supplémentaire à l'histoire.


Un voyage à travers les méandres de l'amour

Romane Bohringer, par la puissance de son interprétation, incarne avec une intensité remarquable le rôle de la chanteuse en quête d'amour et de réconfort. Elle nous captive par sa présence à la fois vulnérable et puissante et nous permet de ressentir toute la gamme des émotions de son personnage. Si on ajoute à son talent, la vision créative de Christophe Perton, on obtient une œuvre qui parvient à capturer les multiples facettes de l'amour, de la passion à la douleur, de l'attente anxieuse à l'indifférence dévastatrice.


Le superbe décor, les mots de Cocteau et la performance émotionnellement puissante de Romane Bohringer ainsi que son duo avec le danseur Tristan Sagon, font de ce spectacle une expérience qui mérite indéniablement d'être prise en considération.

Cependant, il est essentiel de souligner certaines réflexions nécessaires. Les qualités vocales de Romane Bohringer peuvent parfois laisser perplexe, et le couple formé par Romane Bohringer et Tristan Sagon ne parvient pas toujours à convaincre pleinement. De plus, l'inégale intensité entre le texte parlé et les chansons, qui tendent à trop appuyer sur l'histoire, peut créer une légère discordance dans l'expérience globale. Enfin, le manque de subtilité et de simplicité peut également altérer l'appréciation générale du spectacle.


 

Cette expérience théâtrale reste une belle expérience. Elle nous pousse à réfléchir sur nos propres émotions et sur la manière dont l'amour et l'indifférence peuvent se confronter de manière captivante sur scène. Une expérience à vivre pour tous ceux qui recherchent un mélange unique d'art dramatique et musical. Avis de Foudart 🅵🅵


 


LE BEL INDIFFÉRENT

de Jean Cocteau

mise en scène et scénographie Christophe Perton

Avec Romane Bohringer et Tristan Sagon

Composition musicale originale Maurice Marius & Emmanuel Jessua

Créateur lumières Jean-Pierre Michel

Chorégraphe Glyslein Lefever

Crédits photo Ludo Leleu

 

THÉÂTRE DE L’ATELIER

Du 11 octobre au 12 novembre • Du mardi au samedi à 21h • dimanche à 17h • Durée 1h15





Comments


foudart_logo_edited.png
bottom of page