google.com, pub-7957174430108462, DIRECT, f08c47fec0942fa0
 

La croisade

Dernière mise à jour : 21 janv.

Entre humour et pertinence politique

Lorsque Jean-Claude Carrière a présenté l’idée de ce film à Louis Garrel, celui-ci n’y a pas cru tout de suite. Il trouvait que l’idée d’adolescents s’emparant d’écologie, ne sonnait pas juste et était assez peu crédible.


Puis, une adolescente suédoise, se mobilisa et entama une grève de la faim. C'était Greta Thunberg.

Quatre mois plus tard, il y avait toutes ces manifs de gosses. On peut dire que Jean-Claude a été prophétique ! Louis Garrel

Abel et Marianne découvrent que leur fils Joseph, 13 ans, a vendu en douce leurs objets les plus précieux. Ils comprennent rapidement que Joseph n’est pas le seul, ils sont des centaines d’enfants à travers le monde associés pour financer un mystérieux projet. Ils se sont donné pour mission de sauver la planète.


La croisade ne se veut, pas forcément, être un film militant

La croisade est le troisième long-métrage de Louis Garrel après Les deux amis et L’homme fidèle.

Quand j´ai commencé ce film, ce n'est pas du tout par militantisme. Je n'ai pas fait ce film en disant au spectateur « il faut absolument écouter ces gentils enfants ». Louis Garrel

Après s’être docu