google.com, pub-7957174430108462, DIRECT, f08c47fec0942fa0
top of page

La fiancée du poète : une réflexion sur le faux et le vrai


« Je me suis interrogée sur le faux, le vrai... Ce qu’il y a de faux dans le vrai et ce qu’il y a de vrai dans le faux... » Tout droit sorti de l'imaginaire bouillonnant de Yolande Moreau, "La fiancée du poète" se dessine comme un tableau vivant, où chaque personnage devient une couche de peinture complexe, ajoutant profondeur et émotion à l'ensemble.


Mireille, passionnée d'art et de poésie, jongle entre son rôle de serveuse à la cafétéria des Beaux-Arts de Charleville, de petits larcins et un commerce clandestin de cigarettes. Héritière d'une vaste demeure au bord de la Meuse, ses finances la poussent à accueillir des locataires. Ces derniers, tous différents et poignants, incarnent divers visages de l'humanité, illustrant la quintessence de la recherche d'une vie sublimée.


Avec ce film un peu foutraque, un peu provoquant et immoral mais empreint t dune tendre poésie, Yolande Moreau se livre à une exploration introspective du faux et du vrai, inspirée par le célèbre faussaire énigmatique Shaun Greenhalgh et s’interroge : « et si la beauté réelle se cachait dans nos imperfections, nos mensonges, nos tentatives d'embellir la réalité ? »


« J’avais envie de parler de notre besoin de rêver, de sublimer la réalité ». Ce film, tout en embrassant l'univers des faussaires, n'est pas une célébration de la supercherie. Au contraire, il révèle la beauté qui se cache souvent derrière nos faux-semblants, rappelant cette citation de Guy Ribes : « Je ne copie pas Picasso, je déjeune avec lui ». C'est dans cette nuance que "La fiancée du poète" trouve son essence : il n'est pas tant question de dupliquer que de s'inspirer, de chercher à toucher l'âme derrière l'art et L'authenticité du film ne réside pas tant dans la véracité des faits présentés que dans les émotions authentiques qu'ils génèrent.


« J'ai été séduite par la douceur de Thomas Guy et par la folie que pouvait apporter Estéban... ». Autour de Yolande Moreau, éblouissante, le talent des acteurs brille, chacun apportant sa note unique à l'harmonie générale. William Sheller se distingue particulièrement, offrant pour sa première apparition au cinéma une performance vibrante et spontanée.


 

"La fiancée du poète" est un hymne à la vie, avec ses imperfections, ses douceurs et ses instants poétiques. Un grand film à la fois introspectif et éblouissant. Avis de Foudart 🅵🅵🅵🅵


 

  

LA FIANCÉE DU POÈTE

Un film de Yolande Moreau

Avec Yolande Moreau, Sergi López, Gregory Gadebois, Esteban, Thomas Guy, Anne Benoît, William Sheller, François Morel, Aïssatou Diallo Sagna, Philippe Duquesne


Comédie dramatique • Durée : 1h43 • Au cinéma le 11 octobre 2023





Comentários


foudart_logo_edited.png
bottom of page