google.com, pub-7957174430108462, DIRECT, f08c47fec0942fa0
 

La traversée

Un voyage intitiatique mêlant conte et souvenirs en peinture animée

Avis de Foudart 🅵🅵🅵🅵

Un village pillé, une famille en fuite et deux enfants perdus sur les routes de l’exil…Kyona et Adriel tentent d’échapper à ceux qui les traquent pour rejoindre un pays au régime plus clément.

La Traversée est né de la rencontre entre deux émotions : la mémoire familiale – mes arrière-grands-parents fuyant Odessa au début du XXème siècle – et la spectaculaire augmentation des déplacements humains au cours des dernières décennies. Florence Miailhe

La traversée est un film qui lie constamment le conte, l’imaginaire, le vécu - ou une transcription très documentée de la réalité et aborde le sujet délicat des flux migratoires.

La réalisation a duré trois ans et 15 animateurs ont travaillé sur ce film.


Un voyage onirique et initiatique en quête de liberté

La décision de suivre deux héros au sortir de l’enfance a été prise avec ma co-scénariste la romancière Marie Desplechin, dont les livres s’adressent en priorité à la jeunesse.

L’animation en peinture

Je peins directement sous la caméra avec tout ce que cela implique de risques, d’intuitions, de hasards et d’exigences. Je dessine le mouvement par transformations successives, touche après touche, créant une matière qui agit, vibre, produit ses propres intensités, ses propres couleurs.
 

LA TRAVERSÉE

Un film de Florence Miailhe

Scénario et dialogue Florence Miailhe et Marie Desplechin

© Patrick Zachmann/Magnum Photos

Sortie 29 septembre 2021

(à partir de 11 ans)


Mention du jury - Festival d'Annecy 2021