google.com, pub-7957174430108462, DIRECT, f08c47fec0942fa0
 

Les lettres de mon moulin

Jouer les Lettres de mon Moulin comme si c'était moi qui les avais pensées, imaginées. Comme si je m'en étais souvenu. Comme si je les avais vécues. Voilà, juste ça : des histoires, des paysages, des personnages, des accents. Et un pays. Le mien : la Provence. Philippe Caubère

Avis de Foudart 🅵🅵🅵🅵

Un spectacle truculent, merveilleux, drôle et émouvant

Philippe Caubère, cabotin génial, en Monsieur loyal de la Provence, présente un spectacle en deux soirées et plus de 10 histoires provençales. Un spectacle si tendre que l’on a l’impression de revenir en enfance.

Un spectacle à voir et à revoir, les yeux écarquillés et le rire aux lèvres.

J’ai lu les œuvres d’Alphonse Daudet il y a un an de cela, par simple curiosité, pour voir si reviendrait le même plaisir, le même trouble que pendant mon enfance. Emporté par la force de cette écriture, de cette pensée, par ce sens du drame et de la comédie, l’envie m’est venue d’en faire un spectacle.
 

Les lettres de mon moulin

SPECTACLE EN DEUX SOIRÉES

Auteurs Alphonse Daudet, Philippe Caubère

Interprète(s) : Philippe Caubère

Régie : Mathieu Faedda

Production : Véronique Coquet


Première soirée (durée 1h30): Installation, La diligence de Beaucaire, Le secret de Maître Cornille, La chèvre de Monsieur Seguin, L’Arlésienne, La légende de l’homme à la cervelle d’or, Le curé de Cucugnan, Le poète Mistral.


Deuxième soirée (durée 1h30): La mule du Pape, Les deux auberges, Les trois messes basses, L’élixir du révérend père Gaucher, Nostalgie de casernes.



20 vues0 commentaire