google.com, pub-7957174430108462, DIRECT, f08c47fec0942fa0
  • Bonfils Frédéric

MONOS. Prix spécial du jury Festival de Sundance. Sortie cinéma


Dans ce qui ressemble à un camp de vacances isolé au sommet des montagnes colombiennes, des adolescents, tous armés, sont en réalité chargés de veiller à ce que Doctora, une otage américaine, reste en vie. Mais quand ils tuent accidentellement la vache prêtée par les paysans du coin, et que l'armée régulière se rapproche, l'heure n'est plus au jeu, mais à la fuite dans la jungle...


Le festival de Sundance est une pure merveille. La sélection et, encore plus, le palmarès est, quoi qu’il arrive, indispensable pour tout amoureux du cinéma.

Avec Monos, prix spécial du jury, une fois de plus, Sundance a frappé fort dans tous les sens du terme.


On va entendre lors de la sortie en salles, film de genre, film d’horreur ou film de guerre. MONOS est, avant tout, un film inclassable d’une beauté ahurissante. Un conte onirique et aérien ancré dans la boue.


L’immense idée d’Alejandro Landes, auteur et réalisateur est d’avoir créé deux entités à part entière. Un scénario noir, abject, rude, âpre, d’une violence inouïe et un traitement cinématographique aux images d’une beauté et d’une pureté folle.


Monos aborde, sans détour, le thème de l’enfance guerrière, meurtrie, manipulée où les jouets sont des armes et les jeux, des combats. Ses enfants qui auraient pu être dépeints totalement déshumanisés sont, au contraire, très beaux et même gracieux. Il est impossible de les haïr. Le propos devient, alors abject et horrible.


Julianne Nicholson est magistrale dans ce film. Elle compose un personnage double. À la fois, figure maternelle et otage effrayée, désespérée avec la peur, l’effroi dans ses yeux, dans son corps face à l’innocence bestiale de ces jeunes.


Monos est un film magnifique aux paysages splendides, tout en nuances et ambivalence. Noir et lumineux. Violent et poétique. Tendre et brutal. Politique et poétique.


MONOS

UN FILM d'Alejandro Landes

Scénario : Alejandro Landes, Alexis Dos Santos

103 min – Colombie, Argentine, Pays-Bas, Allemagne, Suède, Uruguay – 2019

Sortie cinéma, le 4 mars 2020

Avec : Julianne Nicholson, Moisés Arias, Sofia Buenaventura, Julián Giraldo, Karen Quintero, Laura Castrillón, Paul Cubides, Deiby Rueda, Sneider Castro, Wilson Salazar, Jorge Román

Distribution : Le pacte


#monos #alejandrolandes #juliannenicholson #sortiecinema #cinema #filmavoir #festivaldesundance #sundance #lepacte







Frédéric BONFILS

43 avenue de Suffren

PARIS, 75007

 

frederic@foudart-blog.com

 

Telephone: +336 11 69 81 37

CONTACT

  • Blanc Icône YouTube

©2019 by FOU DE THÉÂTRE.  RCS PARIS : 453 587 800 000 39 Code APE : 5814Z