google.com, pub-7957174430108462, DIRECT, f08c47fec0942fa0
 

Ni Brel Ni Barbara

Faut-il imiter ou créer ?

Avis de Foudart 🅵🅵🅵 Où se situe la frontière entre hommage et originalité, entre tradition et modernité ? Tel est le questionnement fondamental, fécond et résolument contemporain des Monsieur Monsieur (Laurent Brunetti et Mario Pacchioli).


Ce théâtre musical trace un chemin unique dans la création actuelle, en convoquant l’amitié qui liait Brel à Barbara, en l’actualisant dans celle qui unit les deux comédiens sur scène.

Un hymne à l’amitié

Si le premier reste « habité » par Barbara et aurait tendance à l’incarnation, le deuxième se défend absolument d’imiter Jacques Brel.


L'occasion d’une joute verbale très sympathique et émouvante, remplie de passion, d’amour et d’amitié.

Ni Brel Ni barbara est un spectacle joyeux et facétieux

Il est vraiment difficile de ne pas chanter ou fredonner ces chansons inoubliables et parfois méconnues qui nous emmène aux confins de la nostalgie et du souvenir.