google.com, pub-7957174430108462, DIRECT, f08c47fec0942fa0
top of page

Premier amour

Une merveille !

Avis de Foudart 🅵🅵🅵🅵 Sur scène, un homme est assis sur une vieille chaise de bureau qui tourne.

Pas de musique, pas de décor, pas de gesticulation", avait exigé, au moment de la création, Jérôme Lindon, directeur des Éditions de Minuit et exécuteur testamentaire de Samuel Beckett.

Jean-Quentin Châtelain et Jean-Michel Meyer ont pris ses recommandations, à la lettre, en reprenant cette nouvelle, ce monologue sur scène.

Un homme seul qui a l’habitude de ne quitter sa chambre que pour aller chercher à manger et se poser sur un banc, raconte son premier amour avec une prostitué.

Le tort qu’on a c’est d’adresser la parole au gens. Premier amour

On est chez Beckett. Pas de romantisme, mais plutôt une ironie mordante, un sourire grinçant, un humour cru

Elle se mit à se déshabiller. Quand elles ne savent plus que faire, elles se déshabillent, et c’est sans doute ce qu’elles ont de mieux à faire. Elle enleva tout, avec une lenteur à agacer un éléphant, sauf les bas, destinés sans doute à porter au comble mon excitation. C’est alors que je vis qu’elle louchait.

Jean-Quentin Châtelain, avec une diction étonnante et une classe immense, nous livre ce magnifique texte à l’humour corrosif

Premier amour est un grand moment de théâtre littéraire et poétique qui mêle humour et loufoquerie. Un texte qui est une leçon d’écriture par sa gestion de la langue française et un seul en scène, unique et merveilleux.

 

Premier amour

De Samuel Beckett Mise en Scène Jean-Michel Meyer Avec Jean-Quentin Châtelain

Création Lumière, Régie Générale Thierry Capéran

Photo Christophe Raynaud de Lage / Mario Del Curto

Festival d’Avignon

Du 07 au 30 juillet 2021 (relâche, les mardis 13, 20 et 27)


Théâtre des Halles




Posts similaires

Voir tout

Visions d’Eskandar

Eskandar est cette ville jaillie du rêve de quelques-uns, comme une image de notre avenir possible.

Commentaires


foudart_logo_edited.png
bottom of page