google.com, pub-7957174430108462, DIRECT, f08c47fec0942fa0
top of page

SLALOM

Prix d’Ornano-Valenti au Festival de Deauville

Avis Foudart 🅵🅵🅵

Lyz, 15 ans, vient d'intégrer une prestigieuse section ski études du lycée de Bourg-Saint-Maurice. Fred, ex-champion et désormais entraineur, a décidé de tout miser sur sa nouvelle recrue. Lyz, galvanisée par le soutien de Fred, s'investit à corps perdu et va de succès en succès. À 15 ans, on n'a aucune limite tant physique qu'émotionnelle. Lyz bascule sous l'emprise absolue de Fred. L'énergie explosive de l'adolescence donnera-t-elle à Lyz la force de regagner sa liberté ?


Slalom fait partie des dix films ayant obtenu le label « Cannes 2020 » et fut présenté en sélection officielle au Festival de Deauville.

Slalom, un film efficace, actuel et intéressant sur le harcèlement sexuel dans le monde de la compétition sportive

Si au tout début, on a l’impression que le sujet du film sera sur l’excellence sportive des jeunes en sport - études, très vite, « slalom » aborde, un tout autre sujet bien plus noir, celui du harcèlement psychologique et moral. Le sport servant, alors, de contexte.


Charlène Favier qui réalise ici son premier long-métrage a puisé dans son expérience personnelle pour nourrir le film et traiter ce sujet particulièrement fort et délicat.


Noée Abita et Jérémie Renier, un duo remarquable

Le film est porté par le talent de Noée Abita, révélation du film Ava de Léa Mysius en 2017, particulièrement crédible et attachante qui impose une grâce et une présence indéniables.


En amont du tournage, Noée Abita s’est isolée deux mois avec une coach sportive pour faire de la musculation et s’imprégner de la gestuelle des skieurs de haut niveau.

La métamorphose était fascinante, Noée était devenu Lyz, une guerrière avançant les poings serrés, avec une extraordinaire énergie de survie comme bouclier. Charlène Favier

Jeremy Regnier, tout en ambigüité, est passionnant dans ce rôle intrigant et manipulateur et réalise une prestation parfaitement juste et difficile.


Si la relation toxique entre ces deux personnages est très bien rendue, le scénario manque de profondeur, semble un peu trop convenu et ne réserve pas de grandes surprises.


La mise en scène de Charlène Favier, est, quant à elle, efficace. Les images et la lumière sont très belles, réussies et apportent cette sensation d'isolement oppressante.


Slalom est un premier film très réussi, avec quelques lacunes, sur un sujet passionnant et indispensable. Un film porté par un duo d'acteur magnifique et parfaitement harmonieux.


 

SLALOM

Réalisatrice Charlène Favier

Scénario Charlène Favier & Marie Talon

Interprétation Noée Abita, Jérémie Renier, Catherine Marchal, Muriel Combeau, Axel Auriant, Maïra Schmitt

Sortie cinéma, le 19 mai 2021

France & Belgique 

2020 | 1h32

Drame / Tous publics


affiche film slalom



foudart_logo_edited.png
bottom of page