google.com, pub-7957174430108462, DIRECT, f08c47fec0942fa0
top of page

Suresnes Cités Danse 2023

Un festival effervescent... entre fidélité et nouveautés




Depuis plus de 30 ans, chaque année au mois de janvier le Théâtre de Suresnes - Jean Vilar devient le temple des danses urbaines et Carolyn Occelli, la toute jeune directrice (ancienne secrétaire générale) propose sa toute première saison rafraîchissante.


« Une 31e édition facétieuse, féminine et joyeusement collective »

Une saison qui fait la part belle à la fidélité (avec notamment Pierre Rigal ou Salim Mzé Hamadi Moissi, des habitués du festival), aux talents prometteurs (Nicolas Sannier ou Hugo Ciona qui ont déjà dansé au Suresnes Cités Danse et reviennent aujourd’hui en tant que chorégraphes), à la création féminine (Avec les Affranchies d’Amalia Salle et les trois pièces de Leïla Ka : Pode Ser, C’est toi qu’on adore et Se faire la belle), et à la transdisciplinarité (avec de la danse, de la poésie, du cirque, de l’humour et même du basketball).


Carolyn Occelli, la directrice du Théâtre de Suresnes Jean Vilar « Le théâtre est là pour réparer les vivants, pour nous inclure dans un collectif pacifié ».


 

SURESNES CITÉS DANSE

Du 6 janvier au 5 février 2023




 


PORTRAIT

« On ne choisit pas sa famille »


En ouverture du festival, histoire de donner le ton, rendez-vous avec le foisonnant et lumineux Mehdi Kerkouche !


« J’arrive avec mon envie, mon imaginaire, mon histoire familiale puis je m’inspire des danseurs, de leur créativité et de leur énergie »


Mehdi Kerkouche

Avec sa compagnie EMKA DANSE PROJECT, regroupant des artistes venus de tous les horizons, le jeune chorégraphe très remarqué nous offre une création pleine d’énergie et de poésie.


Accompagnés par la sublime musique de Lucie Antunes, aussi délicate qu’attendrissante et autour de l’emblématique Micheline Desguin, huit danseurs pluri-disciplinaire, traversés par des influences urbaines font le Portrait burlesque d’une famille POP. Une ode à la transmission, au lien, au partage et au vivre ensemble.


En harmonie parfaite, dans un cadre qui semble si solide et même rigide, les personnalités s’affirment et se libèrent les unes des autres, s’extraient du carcan familial pour, peut-être, mieux s’y réfugier à nouveau. Avis de Foudart 🅵🅵🅵


 

PORTRAIT

Chorégraphie Mehdi Kerkouche

Avec Micheline Desguin, Matteo Gheza, Jaouen Gouevic, Lisa Ingrand Loustau, Shirwann Jeammes , Sacha Neel, Amy Swanson, Kilian Vernin, Titouan Wiener Durupt

Crédit (c) Julien Benhamou


Du vendredi 6 janvier 2023 au dimanche 8 janvier 2023 • Dès 12 ans



Théâtre de Chaillot

Du 18 au 21 janvier 2023, puis en tournée






Comments


foudart_logo_edited.png
bottom of page