google.com, pub-7957174430108462, DIRECT, f08c47fec0942fa0
 

The Jewish Hour

C’est drôle, c’est jouissif, c´est merveilleux et atroce en même temps.

Avis de Foudart 🅵🅵🅵🅵 Avec cette comédie identitaire qui prend la forme d’un talkshow radiophonique, Yuval Rozman signe le deuxième volet de sa «Trilogie de ma terre ».

C’est l’inauguration ce soir d’une nouvelle émission radiophonique : The Jewish Hour. Mais un célèbre invité va en bouleverser le cours...


« J’ai adoré, mais j’ai rien compris ! ». Voilà la première phrase qui est sortie de ma tête devant le théâtre.

L’identité Juive

The Jewish Hour, sur un ton complètement fou et décalé, en explorant l’identité juive de plein fouet et dans tous les sens, nous met face aux aberrations les plus abjectes et cyniques possibles.



La définition de l’humour Juif ?

« Fallait-il vraiment y glisser un personnage célèbre pour l’écraser, le fracasser ? » Voilà la deuxième phrase qui est sortie de ma tête devant le théâtre !

Musique, sonorisation, des mots crus écrits sur un fond noir et des néons lumineux

Yuval Rozman n’épargne rien ni personne et parvient de façon incroyable, en nous transportant sans cesse entre effrois et éclats de rire, à nous transpercer le cœur au point de nous faire pleurer.

 

THE JEWISH HOUR

Direction artistique, écriture et mise en scène Yuval Rozman

avec Stéphanie Aflalo, Gaël Sall, Romain Crivellari

Création sonore et musique Romain Crivellari

Scénographie et lumière Victor Roy

Collaborateurs à la création Stéphanie Aflalo, Gaël Sall, Romain Crivellari, Victor Roy, Antoine Hirel

assistant mise en scène Antoine Hirel

Chanson d’inauguration Stéphanie Aflalo

Régie générale Christophe Fougou

Collaboration ponctuelle Nathalie Kousnetzoff

Prix impatience 2020

Théâtre le Monfort

29 SEPT. > 9 OCT. 2021


104 Paris

19 > 23 OCT. 2021