google.com, pub-7957174430108462, DIRECT, f08c47fec0942fa0
 

The Pajama Game

Un Romeo et Juliette dans une usine de pyjamas

Un opéra des temps modernes, une critique sociale musicale, une comédie feel-good et romantique.


Les ouvriers de l’usine de pyjamas Sleep-Tite, se battent depuis des semaines pour une augmentation de 7 cents et demi. La tension est au maximum quand le patron décide de nommer un jeune homme, Sid Sorokin, comme directeur exécutif. Mais Sid tombe amoureux de Babe Williams, la porte-parole du syndicat.

+ de 1000 représentations à Broadway, 4 reprises et un film de Stanley Donen avec Doris Day.

Cette histoire d’amour impossible, ce spectacle, créé en 1953 qui fut un immense succès, a permis de révéler une poignée de talents à Broadway : Harold Prince comme producteur, Bob Fosse comme chorégraphe et les compositeurs et paroliers Jerry Ross et Richard Adler.


La comédie musicale m’est nécessaire, je dirais même qu’elle me fonde. J’y puise l’énergie et la joie de vivre et nul autre répertoire ne me procure autant joie. Jean Lacornerie

Quelle surprise !

De voir une comédie musicale montée dans un temple de la culture contemporaine, sur une scène nationale, par deux metteurs en scène français d’aujourd’hui avec des acteur et chanteurs français d’aujourd’hui.


Avec une grande complicité, le metteur en scène Jean Lacornerie s’est associé au chorégraphe-adaptateur Raphaël Cottin pour mettre en scène cette merveille enchanteresse tout en rythmes, humours et chansons.


Un mélange détonnant d’énergie et d’humour, de mélodie et de danse

Avec une énergie folle, théâtre, musique et danse se mêlent sans cesse dans cette comédie musicale délicieusement vintage.


Dand ce pamphlet sur le monde du travail, les rapports de classe sont montés en dérision, les conflits sont chorégraphiés, les ambitions personnelles sont chantées à tue-tête et le tout finira bien, dans un « happy ending » romantique.


« Ils jouent de la musique, la comédie tout en chantant, tout en dansant, et inversement, ou tout en même temps »

Je travaille la Transcription comme un art en soi. J’aime m’emparer d’une partition existante, l’adapter, l’orchestrer et lui donner de nouveaux habits, de nouvelles sonorités. Gérard Lecointe

On sait tous ou l’on peut facilement comprendre qu´adapter une comédie musicale soit un travail particulièrement délicat, complexe et périlleux. Gérard Lecointe s’en sort à merveille !


Dans cette version de The Pajama Game, il a créé un trio piano, percussions, contrebasse et a enrichi les sonorités de ce combo par le jeu des chanteurs, leurs qualités vocales, dramatiques et instrumentales.



 

The Pajama Game est un spectacle joyeux qui fait du bien !

La très belle scénographie de Marc Lainé et Stephan Zimmerli et les magnifiques costumes colorés de Marion Benagès ajouteant encore un esprit particulièrement POP et rafraîchissant à ce spectacle très réussi. Avis Foudart 🅵🅵🅵🅵


 

THE PAJAMA GAME

Livret George Abbott, Richard Bissell

Musique et chansons Richard Adler, Jerry Ross

Basé sur le roman 7 1/2 Cents de Richard Bissell

Direction musicale et arrangements Gérard Lecointe

Mise en scène Jean Lacornerie, Raphaël Cottin

Scénographie Marc Lainé, Stephan Zimmerli

Lumière David Debrinay

Costumes Marion Benagès

Avec 10 chanteurs (jeu, chant, instruments)

Dalia Constantin (saxophone), Marianne Devos (violon), Marie Glorieux (flûte), Vincent Heden (accordéon), Cloé Horry (violoncelle), Pierre Lecomte (clarinette), Mathilde Lemonnier (alto), Alexis Mériaux (trompette), Amélie Munier (saxophone), Zacharie Saal (saxophone)

Entourés d’un trio de musiciens Gérard Lecointe (percussions), Sébastien Jaudon (piano), Daniel Romero (contrebasse)