google.com, pub-7957174430108462, DIRECT, f08c47fec0942fa0
 

Une soirée à l’opéra

Pour sa 20e édition, Opéra en plein air nous offre MADAME BUTTERFLY, le chef d’œuvre de GIACOMO PUCCINI.

EN QUELQUES MOTS…

C’est lors d’un séjour à Londres en 1900, que le célèbre compositeur italien de La Bohème et de Tosca découvre une émouvante pièce américaine. Le destin de la jeune geisha, mariée à un officier américain puis abandonnée avec leur bébé, le bouleverse. Giacomo Puccini décide de s’en inspirer pour écrire son nouvel opéra. La première est chaotique. Mais, retravaillée, l’oeuvre triomphe. Et Madame Butterfly est devenue, depuis 1904, l’un des opéras les plus populaires du répertoire lyrique.

Le parrain, Franck Ferrand, écrivain, spécialiste de l’histoire de France, chroniqueur et animateur radio a ouvert la soirée.

Cela va faire vingt ans que je m’intéresse de près à l’aventure d’Opéra en plein air. J’en aime l’esprit ouvert et même prosélyte. Franck Ferrand

Sur une mise en scène d’Olivier Desbordes, Dominique Trottein et l’orchestre Opéra en plein air nous ont enchanté dans cette version assez sobre et distinguée de Madame Butterfly.

Serena Bercu Ulyar est l’une des soprano les plus talentueuses de sa génération

Tout en nuances, élégances et avec une grande douceur, elle parvient à nous toucher au cœur dans ce rôle si romantique.


Avec une voix à la fois riche et profonde et un jeu impeccable, elle nous livre une prestation virtuose, à en faire vibrer les fantômes prestigieux des Invalides.


Madame Butterfly se joue encore jusqu’au 4 septembre 2021, dans le cadre majestueux de l’hôtel National des Invalides.


Un spectacle magnifique et immanquable !




66 vues0 commentaire