google.com, pub-7957174430108462, DIRECT, f08c47fec0942fa0
top of page

Une vampire au soleil : « L'éternité, ça craint ! »


Après 2 soeurs qui se joua à guichet fermé lors du Off 2022, Marien Tillet revient avec une nouvelle création théâtrale intitulée Une vampire au soleil. Le metteur en scène musicien explore l'irruption du fantastique et brouille les frontières entre fiction et réalité.


Cette pièce met en scène une vampire qui brave les dangers du soleil pour se livrer au grand jour et prendre la parole. Toutefois, sa mémoire défaillante remet en question l'immortalité et la pertinence d'une existence sans fin.

Le récit instable et sinueux de la vampire remet en cause son identité et son authenticité. Est-elle réellement ce qu'elle prétend être ? Ou bien son histoire n'est-elle qu'un prétexte pour fuir une réalité qu'elle ne souhaite pas affronter ?

Le musicien présent sur scène intervient par moments, reprenant des phrases et modifiant quelques détails, ajoutant ainsi une dimension de trouble à l'histoire.


Ce road trip mental nous plonge dans l'emprise et la vulnérabilité d'une femme qui se risque à l'exposition et à la brûlure irrémédiable.


À travers le personnage de la vampire, l'œuvre soulève la question de la perte des repères et de la désorientation liées à la vie nocturne. Ces individus décalés dans le temps, vivant la nuit, évoluent dans un monde où le son a plus d'espace pour se diffuser, où les soleils sont gâchés.

La fragilité de la mémoire et la toute-puissance de l'immortalité s'entrechoquent, laissant la vampire dans un état de confusion rappelant celui d'une personne atteinte d'Alzheimer.



L'imagination, à la fois refuge et arme

L'histoire de la prétendue vampire peut être vue comme une échappatoire à une agression vécue, permettant au personnage de se reconstruire et de se protéger.


La relation entre l'éclairage et la distance avec la source de lumière résonne avec la difficulté de la protagoniste à raviver ses souvenirs et à assumer son côté sombre. Le musicien, dans l'ombre, représente la seule connexion avec la réalité, faussement discret et effacé.


La musique occupe une place prépondérante dans la pièce, créée intégralement sur scène. Pour Marien Tillet, la musique est un acte théâtral qui ne peut pas être simplement lancé depuis la régie. Elle est visible, signifiante et annexée à celui qui la produit, le musicien lui-même.


L'utilisation de la musique en direct est une véritable prouesse artistique. Les sonorités blues et folk créent une ambiance envoûtante, amplifiant les émotions et les questionnements du personnage principal. La musique devient ainsi le langage de l'âme tourmentée de la vampire, résonnant en chacun de nous.


La performance de Marik Renner est remarquable. Elle parvient à capter l'essence tourmentée de la vampire en oscillant entre force et fragilité, entre le désir de s'exposer et la peur d'affronter la réalité.


Le jeu subtil des lumières et des ombres renforce l'atmosphère mystérieuse et introspective de la pièce.


 

Une vampire au soleil est une création théâtrale audacieuse et captivante qui explore les méandres de la mémoire, de l'identité et de l'immortalité. Marien Tillet, à travers son utilisation novatrice de la musique et et sa façon d’introduire le fantastique, nous plonge dans un univers troublant où la frontière entre fiction et réalité devient floue. Cette pièce nous pousse à remettre en question nos certitudes et à réfléchir sur notre propre rapport à la mémoire et à l'éphémère. Malgré la complexité narrative qui peut parfois nous égarer et nous rendre perplexe, cette expérience théâtrale se révèle indéniablement puissante. Elle reste dans notre mémoire et ne laisse personne indifférent. Avis de Foudart 🅵🅵🅵


 

UNE VAMPIRE AU SOLEIL

avec Marik Renner & Marien Tillet

Texte, mise en scène et musique Marien Tillet

co-écriture Marik Renner

Scénographie et lumières Samuel Poncet

Son Pierre-Alain Vernette

Crédit photo ©JO


FESTIVAL OFF AVIGNON

LA MANUFACTURE - INTRA MUROS

Du 7 au 24 juillet • 21h20 • Relâches les 12 et 19 juillet • à partir de 13 ans • Durée 1h15




foudart_logo_edited.png
bottom of page