google.com, pub-7957174430108462, DIRECT, f08c47fec0942fa0
 

Bien au-dessus du silence

Après, notamment, Les Passagers de l’aube et La Dernière lettre, Violaine Arsac, revient avec un très beau spectacle sensuel de poésie théâtralisée, tourné vers l’espoir et la lumière.


Rappelle-toi Barbara

Il pleuvait sans cesse sur Brest ce jour-là

Et tu marchais souriante

Epanouie ravie ruisselante

Sous la pluie

Oh Barbara

Quelle connerie la guerre

Qu’es-tu devenue maintenant

Sous cette pluie de fer

De feu d’acier de sang


Un poésie charnelle

Tout comme Jacques Prévert, Pablo Neruda, Paul Eluard ou tant d’autres « Il existe une poésie qui est un acte, une poésie qui est témoignage, espérance, résistance ou résilience… » une poésie éclairée qui compte et fait réfléchir. Dans ce spectacle charnel où la danse se mêle aux mots et l’humanisme à la poésie, cinq comédiens prêtent leurs voix et leurs corps aux poètes qui se sont levés contre l’injustice et l’oppression.


Peu importe que les textes aient été écrits il y a deux siècles, 50 ans, ou 10 jours, en français, en espagnol, en russe, ou en arabe : la parole du poète a une portée universelle, qui garde le fil ténu de l’espérance allumé. Et il nous appartient de continuer à la faire résonner, bien au-dessus du silence. Violaine Arsac

Il est très agréable de se rendre compte, ou bien de se rappeler, à quel point la poésie est aussi douce et agréable à entendre.


Avec une élégance rare et une douceur infinie, chaque texte, chaque mot nous parlent et résonnent en nous.


Les quatre comédiens, les chorégraphie d’Olivier Bénard et la musique de Stéphane Corbin, avec une harmonie parfaite, nous entraînent dans un périple délicieux et exaltant.



 

Le bouche à oreille fonctionne, les sons résonnent

Le public aime, sans aucun dilemme

Il se lève pour applaudir et se soulève

Avis de Foudart 🅵🅵🅵🅵



 

Bien au-dessus du silence

Un spectacle de Violaine Arsac

Avec Olivier Bénard, Florence Coste ou Charlotte Durand-Raucher, Steven Dagrou, Nadège Perrier, Nicolas Taffin

Chorégraphies Olivier Bénard

Costumes Janie Loriault

Lumière Rémi Saintot

Musique Stéphane Corbin


La Liste complète des textes et recueils est disponible ICI

FESTIVAL OFF AVIGNON

La Luna

Du 7 au 30 juillet à 13h - Relâches : 12, 19, 26 juillet. Durée 1h20


D'après les textes de Maram al-Masri, Louis Aragon, Aimé Césaire, René Char, Jean-Baptiste Clément, Marianne Cohn, Robert Desnos, René Depestre, Paul Eluard, Victor Hugo, Abdellatif Laâbi, Pablo Neruda, Jacques Prévert, Yannis Ritsos, Constantin Simonov, Anne Sylvestre