google.com, pub-7957174430108462, DIRECT, f08c47fec0942fa0
  • Bonfils Frédéric

DIALOGUE TÉLÉRAMA. Théâtre du rond point

Mis à jour : 2 oct. 2019

Encore une fois, ce théâtre magique m’a fait par le biais de Zvi David FAJOL, le directeur de MENSCH Agency, un immense cadeau.


Jai eu l’immense chance de participer aux DIALOGUE TELERAMA.


Une fois par an, l’équipe de Télérama choisit des personnalités très éclectiques, parfois hors promo, pour partager un moment presque intime.


Aujourd’hui, j’ai eu la chance de voir et de pouvoir poser des questions à Elisabeth Quinn, Cédric klapisch, Christine Pedotti, Corinne Masiero et Anna Mouglalis.

.

Je retiens tout particulièrement. L'entrée magistrale d’Elisabeth Quinn à la voix légendaire et l’intelligence non feinte. Cette journaliste, écrivain, brillante critique de cinéma et amatrice de mode est une personne drôle et passionnante. Elle nous a dit le plaisir qu’elle avait de présenter son émission sur ARTE et m’a précisé que celle ci était assez peu regardée en Allemagne Ce qui lui laisse un véritable choix éditorial adapté véritablement au public Français.


Cédric klapisch est un réalisateur étonnant sur sa ligne de conduite et ces apparitions un peu hitchcockienne dans ses films.

La journaliste présente a énormément insister sur le fait que Cédric Klapisch ne filmait que le banal (avec un terme très Télérama , que j’ai oublié). Je ne suis pas complètement d’accord et j’ai pu l'exprimer en disant que je pensais que klapisch, pour moi, était surtout un immense réalisateur du rapport humain. Évidemment. Tout le monde connaît le Péril Jeune et l’Auberge espagnol « Ce qui nous lie » est un film que j’ai particulièrement aimé et j’ai souligné avoir été très surpris par la façon dont il avait filmé la terre, le monde rural et la vigne.


Christine Pedotti, écrivain, essayiste, catholique affirmée est un véritable coup de cœur. Christine Pedotti est vraiment très drôle et affirmée.

C’est une personne d’une grande intelligence qui ne renie pas sa foi mais qui a vraiment l’envie de faire bouger les lignes. Elle m´a très gentiment répondu sur « Grace à dieu » d’Ozon et m’a précisé avoir apprécié ce film, mais surtout le combat de cette association lanceur d’alerte.


Corinne Masiero est pleine d’ambivalence. Elle est totalement brillante quand elle fait le show, se lève, se couche sur le plateau et raconte des anecdotes croustillantes. J’apprécie un peu moins son côté rentre dedans en terme politique. Ce n’est pas que je sois pas d’accord avec ses prises de position mais je trouve que son talent de comédienne est bien plus brillant.


J’ai essayé de l’exprimer mais c’était compliqué. j'aimerai énormément la rencontrer en tête à tête pour avoir une discussion plus intime et surtout artistique. Sa sensibilité. Son intelligence, sa culture est immense à mes yeux.


Elle s’en défend un peu trop. Par pudeur, certainement, mais j’ai compris pourquoi ça devait fonctionner si bien entre José Dayan et Corinne Masiero. Deux femmes très différentes mais au caractère bien trempé. Je pense que ça ne doit pas être facile tous les jours sur le plateau de Capitaine Marleau.


En tout cas, pour parler de mon expérience (c’est mon blog) lors de mon deuxième film en tant que stagiaire, il y a 30 ans, José Dayan a été ma plus grande frayeur, Un jour, elle m’a tendu les clefs de sa voiture en me disant, sans me regarder « va la déplacer » j’ai bien cru que j’allais m'enfuir en courant mais je l’ai fait. J’ai déplacé la Jaguar de José Dayan sans l’abîmer (Ouf, c’est certainement la raison pour laquelle, je suis encore en vie aujourd’hui).


Anna Mouglalis est une comédienne rare, d’une intelligence folle, féministe jusqu’au bout de ses ongles sombres et derrière son apparence très classe et un peu nonchalante se cache, d’après moi, une grande timide.

En tout cas. Elle n’a rien à perdre c'est évident. Elle envoie du bois et n’a pas peur de dire ce qu’elle pense. Quand elle parle de son expérience avec Chabrol, c’est surréaliste.


Je vais très bientôt la voir dans Mademoiselle Julie. J’ai vraiment hâte.

Je pense que ce rôle fantastique et complexe lui colle à la peau. J’adorerai parler avec elle aussi, pouvoir discuter plus posément.


J’ai passé une journée géniale en compagnie de ces personnalités hors du commun. L'exercice est difficile et Ils ne se livrent pas totalement mais leurs sensibilités à fleur de peau se ressent très fort. #dialoguetelerama #telerama #munsch #corinnemasiero #elisabethquinn #josedayan #ozon #annamouglalis #theatredurondpoint #cedricklapisch #christinepedotti




Frédéric BONFILS

43 avenue de Suffren

PARIS, 75007

 

frederic@foudart-blog.com

 

Telephone: +336 11 69 81 37

CONTACT

  • Blanc Icône YouTube

©2019 by FOU DE THÉÂTRE.  RCS PARIS : 453 587 800 000 39 Code APE : 5814Z