google.com, pub-7957174430108462, DIRECT, f08c47fec0942fa0
 

Festival d’été. Souvenir d’un Burner. Burning man

Dernière mise à jour : 9 mars 2021


Ce soir. J’ai envie de partager avec vous mes souvenirs vécus lors des festivals d’été. J’adore les Festival d'été c’est un bonheur absolu de jeune homme de province qui a pu vibrer sous les étoiles.


Parfois dans un théâtre antique. Parfois devant les ruines d’un château.


J’ai le souvenir de manger de la pastèque au festival du Jazz d’antibes De voir Renaud dans un trou perdu avec un sandwich aux merguez. D’entendre Juliana Migenes chanter Carmen à Chatauvallon de passer une soirée sublime au Festival d'avignon de voir une pièce à la grande période de Ramatuelle et de jeter les coussins rouges sur scène à la fin.


Je pourrais raconter ces souvenirs encore longtemps. Mais, en réalité, le sujet de ce soir est tout autre. Je vais vous raconter la réalisation d’un rêve absolu. Ma participation au Burning man


C´est quoi le burning man?

je me permets d’aborder cette question car même si ce festival existe depuis les années 80, que tous les ans 50000 personnes se rassemblent dans le désert du Nevada pour vivre une expérience hors norme pendant 10 jours, tout le monde ne connaît pas forcément ce festival.


Tout d’abord. Ce n’est pas vraiment un festival. C’est en réalité très difficile à nommer. Un rassemblement. Peut être ? Une expérience certainement. Un rêve, sans aucun doute!

En tout cas. Un de mes rêves a moi.





l´histoire du burning man

Au départ le burning man est un festival artistique qui avait lieu chaque année à San Francisco sous le golden bridge.

Le nom signifie l’homme qui brûle. C’est l’emblème du festival en bois qui change chaque année est qui est brûlé le dernier jour.


ce rassemblement devenant de plus en plus populaire Il a été déplacé dans le désert du Nevada.


Aujourd’hui une véritable ville Black rock city en quart de cercle se crée chaque année intégralement pour disparaître ensuite. Une vrai ville avec des avenues, des places, des campements, des bars. Beaucoup de bars, des clubs, des lounges, des saunas, des barbiers,... et surtout une playa avec au centre le burning man.


la philosophie du burning man

Tout doit intégralement disparaître à la fin. le désert doit retrouvé totalement sont état naturel. La ville se crée en quelques jours. Les œuvres ne peuvent être qu’éphémères et les « burneurs » font partis du spectacle. Rien est payant sur place (sauf les pains de glace). Tout se passe avec le troc et les sourires. Tout est possible. La seule règle d’or est le consentement


ma participation au burning man

Autant le dire tout de suite. Venir au burning man c’est cher et compliqué. Surtout pour nous, les européens. Il faut déjà se procurer les billets d’entrée qui sont vendu 6 mois avant en quelques minutes. Il faut se trouver un campement qui veuille bien vous accueillir. Il faut tout apporter sur place. Beaucoup d’eau. De quoi dormir. De quoi se déplacer (c’est immense). Il fait très chaud. Très froid et surtout il y a énormément de poussière. Si vous n’apprenez qu’un seul mot. Se sera DUST ou carrément tempête de poussière. Il n’y a pas d’électricité. Il n’y a pas de douche. Il faut absolument tout prévoir. Je vous l’assure.


C’est pratiquement un travail à plein temps pendant plusieurs semaines et beaucoup de Stress.